27 mars 2010

Ramana Maharshi : la mort et l'éveil

Je pense que beaucoup de lecteurs de ce blog connaissent ce texte qui raconte l'éveil de Ramana Maharshi, mais peut-être pas tout le monde finalement.C'est en se demandant : "Qui meurt?" que Ramana s'est éveillé, à 17 ans; "L'Eveil de Ramana Maharshi A seize ans, l'adolescent futur Ramana Maharshi fut saisi par l'angoisse de la mort. Il s'allongea à même le sol : qu'est-ce qui se passe quand on est mort ? Le corps meurt, les pensées aussi... Que reste-t-il, enfin ? Grâce à une concentration intense dont il dira... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mars 2010

Ni naissance, ni mort.

Dans le Vivekacudamani, texte de l'advaita vedanta tardif (16ème siècle), on lit "Na jâyate no mriyate na vardhatena kshîyate no vikaroti nityah/vilîyamâne 'pi vapushyamusminna lîyate kumba ivâmbaram svayam" "Il (l'atman) ne nait pas, il ne meurt pas, il ne croît pasil ne décline pas, il ne change pas, il est éternelMême si ce corps disparait, il ne disparait pas de lui même comme dans le pot l'espace (ne disparait pas si le pot disparait)." Pas de temps :En nous, il n'y a pas de temporalité en effet. Ceci n'est... [Lire la suite]
24 mars 2010

Vous êtes (déjà) ici.

You are here. Vous êtes ici. Je suis ici ? Oui mais où ? Non pas là-dehors, mais au centre à zéro centimètre. Du coté de l'espace qui regarde. Et ici, je ne suis nulle part ! Car l'espace n'est pas situé ; il est partout et nulle part. Cette photo est un koan ! jlr Photo de Maggs Vibo
22 mars 2010

le chien et Mu !

Le Maître Zen Joshu  (778-897) est un des Maîtres Zen les plus renommés de tous les temps. Un moine demanda une fois au Maître Joshu : -« Est-ce qu’un chien a la Nature du Bouddha ou non ? » Joshu dit : - «Mu ! » "Mu" signifie "vide", "rien". La main surgit du vide. Pour le chien, c'est sa patte ou sa truffe. Même vide. Même espace. Même nature. Le chien et moi sommes un. Tous les animaux vivent à partir de la même source. Moi et tous les animaux nous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:03 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mars 2010

21 mars 1992 - 21 mars 2010

Il y a dix huit ans, le samedi 21 mars 1992, à 15 heures de l'après midi, j'ai vu ma vraie nature.Je suis né à moi-même. Comme un printemps. Mais c'est en réalité maintenant, pour la première fois que je me vois moi-même, car l'éveil jaillit toujours nouveau dans le coeur de l'instant présent. L'éveil fleurit et frémit dans le Nouveau.
Posté par josleroy à 15:00 - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2010

Miroir, mon beau miroir...

En général, on se regarde dans le miroir pour se reconnaitre.  Il y a alors identification au reflet, à l'apparence, et comme Narcisse nous mourrons à  nous-même. Mais le miroir peut aussi nous révéler ce que nous sommes vraiment. Comme le montre Loïc ici, le doigt dans le miroir pointe vers le Vide que je suis... Je suis l'espace vide et conscient qui regarde cette apparence humaine.Là-bas dans le miroir, je vois mon apparence à un mètre ; ici à zéro centimètre  dans la direction du doigt, je ne vois rien , mais un... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2010

Au-delà du je ? 2

Sur la question de savoir si l'absolu en nous est personnel ou pas, voici un texte de Ramdas tout à fait interessant : "Le « je » s'est perduRâmdâs. — C'est très aimable à vous d'avoir pris la peine de venir voir Râmdâs, cet enfant de Dieu. Dieu le promène d'un lieu à l'autre pour qu'il puisse parler de Lui à tous. Tous, vous L'aimez, sans quoi vous ne seriez pas venus à Râmdâs.Vous devez être surpris d'entendre Râmdâs parler de lui-même à la troisième personne. N'est-ce pas étrange pour vous ? Même dans l'Inde beaucoup s'en... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:36 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2010

Benny Hill, Epictète et les désirs

Un peu d'humour... "Ne demande pas que les choses qui arrivent arrivent comme tu veux,mais veuille que les choses arrivent comme elles arrivent et tu seras heureux."Epictete, Manuel. Le Puits aux vœux par Benny Hill
Posté par josleroy à 08:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2010

Au-delà du Je ?

Philippe Fabri partage vers Niort l'enseignement de Douglas Harding qu'il a bien connu. Après avoir lu le message suivant sur ce blog (sur Impersonnel/personnel); il m'écrit ceci : "Mon expérience de base est d’Etre, cet Etre vide et plein, cette expérience de base décrite par le Dzogchen : Vacuité, Clarté et Présence.Etre ou Présence, c’est sûr, non négociable et non remis en question. Mais le « Je » n’est  pas pour moi à la base de l’expérience.Le « Je »me semble une émergence de la base, de la Nature de l’Esprit.Quand... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mars 2010

Personnel/impersonnel

Pour rebondir sur une discussion en cours... L'éveil conduit-il à l'impersonnel ou au personnel?En découvrant ma vraie nature, est-ce que ma personne disparait ?Je pense que c'est un paradoxe. Avec l'éveil, vraiment le moi, l'observateur disparait. Personne ne regarde plus le monde, vraiment personne. On peut dire "il y a vision" et non plus "je regarde le monde". Plus de sujet mais une non-dualité pure. Le monde jaillit dans une vacuité sans limite.Cette disparition de soi est une stupéfaction; un éveil brutal... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,