23 novembre 2010

La peur d'être soi-même

Nous pouvons avoir de multiples peurs devant l'évidence de notre vraie nature . La Vacuité, l'au-delà du mental, peut apparaitre angoissant pour l'ego. Par exemple, nous pouvons avoir  peur de disparaitre, peur de mourir, peur de perdre le sens de la vie, peur de la schizophrénie ,.etc Mais  la peur nous empêche de nous abandonner à notre vraie nature. Si un seul fil retient l'oiseau sur la branche, il ne peut s'envoler. Pourtant il n'y a rien à craindre...Car si le vide se révèle quand la conscience s'éveille à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2010

humour : la vie difficile de l'homme invisible

Plonk et Replonck editeurs
Posté par josleroy à 09:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 novembre 2010

A cet instant il était vu qu’il n’y a personne

Je n'ai pas lu le livre de Sylvester J’espère que vous allez mourir bientôt, paru en 2008, mais j'en ai découvert un extrait sur le site très riche de la revue du 3ème millénaire et ici . Dans le passage ci-dessous, Sylvester a très bien rendu la vision à partir du vide. Ce qui me donne envie de lire le reste du livre. "Cela commence les samedis après-midi, à Hampstead, lors des discussions sur la non-dualité avec Tony Parsons. Je ne comprenais pas tout ce qui y était dit, mais quelque chose continuait de m’y attirer. Et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:23 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 novembre 2010

La vision sans yeux

"Dans la vision réelle, il n’y a pas un-qui-voit et le vu. La vision réelle est sans yeux." Ma Ananda Mayi Voir sans yeux, tel est le secret. Quand je vois, personne ne voit, et rien n'est vu. Il n'y a pas de dualité entre un sujet-qui-voit et un-objet-vu dans la vraie vision. On ne peut rien trouver de tel dans la vision réelle. A partir de quoi est-ce que je vois? A partir de l'espace, du vide éveillé. A partir de Brahman dirait Ma Ananda Mayi. jlr
Posté par josleroy à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 novembre 2010

Lee Lozowick et Douglas Harding

Isabelle m'informe ce soir que Lee Lozowick est mort le 16 novembre dernier.Voici une video (de mauvaise qualité) où on le voit avec Douglas Harding. Je crois que c'est dans une librairie à Paris au début des années 90. Douglas venait de donner un atelier. Harding-Lozowick 
Posté par josleroy à 01:39 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2010

Clair comme un cristal

Longchenpa (maitre tibétain du XIVème) compare l'esprit originel à un cristal qui prend la couleur de l'étoffe sur lequel il est posé mais reste pourtant immaculé.Cette analogie est intéressante car elle montre à la fois la capacité de l'esprit à accueillir en lui tous les phénomènes et à en être en même temps parfaitement libre. jlr. "Bien qu’il n’y est pas de substance dans l’esprit,De multiples apparences s’y élèvent en vertu des conditions objectives,Comme des formes reflétées dans un immense miroir.Son essence est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 novembre 2010

Atelier à Paris

Le prochain atelier consacré à l'enseignement de Douglas Harding aura lieu chez José & Lorène Le Roy vendredi 19 novembre 2010 à 20 h 30à Parisentrée librerenseignements : josleroy@aol.com Dans cet atelier, grâce aux exercices simples mis au point par le philosophe et mystique anglais Douglas Harding, nous vérifierons que nous pouvons voir Ici et Maintenant ce que nous sommes vraiment. Cette vision, cette reconnaissance de notre vraie nature est simple, évidente et partageable. "Certes, notre voie (– la vision sans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2010

La joie parfaite

Voici un extrait de l'excellent livre de AMA Samy, Coeur zen, Esprit zen, ed. Sully. "Connaissez-vous la « joie parfaite de saint François » ? Voici l'histoire : un jour, François demanda au frère Léo s'il savait ce qu'était la vraie joie. François répondit lui-même que, même si toutes les personnes importantes et instruites rejoignaient l'ordre des Franciscains, il n'y aurait pas de joie parfaite ; et il poursuivit :« Mais qu'est-ce que la vraie joie ? Je reviens de Perugia la nuit, dans l'obscurité. C'est un temps d'hiver,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 novembre 2010

La vue de Rigpa

J'ai donc assisté à un séminaire de trois jours avec Ganteng Rinpoche consacré au fameux texte de Dudjom consacré à la retraite dans la montagne: le richos. Gangten un homme très simple et plein d'humour qui a trouvé des paroles très concrètes pour parler de l'essence même du dzogchen, à savoir la vue. C'est surtout dans la deuxième partie du texte de Dudjom qu'il est question de Rigpa que le traducteur a traduit par présence-connaissance, puisque ce mot est la traduction tibétaine du mot sanskrit Vidyâ : connaissance. Je retiens... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2010

regarde ce qui voit

Trouvé sur le blog de mon ami David Dubois "Ô fils ! Laisses tout cela, Tout ce qui est visible, Tout ce qui est saisi par la vision. Regardes ce grâce à quoi tu regardes. Si tu vois cela, Tu vois tout." L'instruction essentielle (Iṣṭopadeśa) Oui tout est là,Prendre conscience de ce à partir de quoi nous regardons. Regarder la source du regard et s'éveiller à ce que nous sommes vraiment.Si tu vois cela , tu vois tout ...et ...RIEN.jlr
Posté par josleroy à 20:16 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :