18 septembre 2013

Voir sa vraie nature dans les moments de tourmente

Garder pleinement conscience de sa vraie nature, c'est-à-dire de l'espace vide et éveillé, est facile quand tout va bien, quand les émotions sont au repos, quand les circonstances sont favorables. Mais est-ce si simple quand de grosses émotions nous emportent ? Quand notre vie semble nous échapper? Quand nos relations se dégradent ou quand cela va mal au travail ? Pouvons-nous rester centrés ? Pleinement conscients ? Il est certes plus difficile de rester centrés dans des moments de stress, mais ce n'est jamais impossible. D'abord... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2013

L'attention

L'attention est la clef qui nous reconduit à notre véritable nature. Mais qu'est-ce que l'attention? L'attention n'est pas une saisie des objets ; elle n'est pas tendue vers un but, vers un intérêt particulier. Les objets sont libres d'apparaître sans que mon individualité soit concernée par eux; l'attention véritable est désintéressée. Elle est ouverte, large, panoramique, accueillante, sans jugement (ou si il ya jugement elle accueille aussi le jugement). Mais l'attention ne peut être libre de la saisie que si elle est libre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:51 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2013

Les pensées passent

  "Les pensées ne vous appartiennent pas. Certes, les pensées viennent et parfois s'arrêtent un peu, puis repartent. Mais elles ne naissent pas en vous, elles ne font que passer. Avez-vous déjà remarqué que jamais une pensée n'est venue de vous, de votre être ? Les pensées viennent toujours de l'extérieur. Elles ne vous appartiennent pas. Elles circulent, elles errent sans attache et sans racine. Par moments, elles se reposent en vous, c'est tout, comme le nuage qui s'arrête au-dessus de la montagne. Puis, un instant plus... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:16 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
07 septembre 2013

Personne?

Un lecteur du blog pose cette question :   "Bonjour à ... Au dessus de mes épaule, (Je) ne vois rien .. Ce (Je) .... c'est qui ?? 1 ere personne ?? 2 eme personne ??? Merci pour une réponse"   Quand je regarde au-dessus de mes épaules, je ne vois rien en effet, donc qui voit le rien ? Douglas Harding distinguait la Première Personne et la Deuxième/troisième personne. La Première Personne désigne ce que nous sommes vraiment, le Rien-Conscient, l'Espace-plénitude, ce que nous découvrons au-dessus des épaules. la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2013

Bas les masques !

Nous vivons identifiés à des masques : au masque du visage d'abord, au masque de l'avocat ou du professeur, au masque du chrétien ou du musulman, au masque du français ou du nigérian etc.. Masques, masques, masques. Mais si nous pouvions voir ce qu'il y a derrière le masque, au-delà du masque alors nous serions...morts de rire car au-delà du masque il y a l'espace vide et conscient, le sans-masque, l'absolu liberté. Au-dessus de mes épaules, je ne vois rien - aucun masque - mais l'Ouvert immense et éveillé, la pure transparence. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2013

centre et circonférence

Douglas Harding  disait parfois dans ses stages, avec humour : " On me qualifie d'excentrique parce que je parcours le monde en affirmant que je n'ai pas de tête. Mais je ne suis pas excentrique, je suis centrique, je suis centré; c'est vous qui êtes excentriques et excentrés puisque vous croyez qu'il y a une tête au-dessus de vos épaules!" En effet, nous vivons à la périphérie de nous-mêmes, excentrés, en exil, identifiés à notre apparence, à nos images, à notre corps (et surtout à un visage), à nos pensées, à nos émotions et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mai 2013

LE FONDEMENT DE L'ÊTRE EST VIDE.

Un très beau texte  de Cohen dans son dernier livre :   "LE FONDEMENT DE L'ÊTRE EST VIDE. C'est un néant dans lequel il n’y a pas d'objet, pas de temps, pas d'espace ni de pensée. Pourtant ce non-lieu vide a quelque chose de miraculeux et de mystérieusement fascinant. Si vous entreprenez le voyage que je décris, vous découvrirez cela par vous-même, au-delà du temps, au-delà de la pensée, au-delà du soi, au-delà de l'altérité, au-delà du monde. Quand tous ces objets s'évaporent, ce qui reste est ce fondement. Le fondement... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 avril 2013

Jeff Foster et le oui radical à la vie

J'ai assisté à une conférence de Jeff Foster samedi dernier à Paris organisée par l'association Etre et Présence. La salle était pleine, beaucoup de monde souhaitaient entendre l'auteur d'une « absence extraordinaire » (Ed. Almora).   Foster est un jeune homme brillant, conférencier agréable, avec de l'humour qui a développé quelques idées clefs de la non-dualité à travers des métaphores. Voilà les notes que j'ai prises pendant la conférence :   La métaphore de l'océan et de la vague   Nous nous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
20 avril 2013

Voies progressives, voie directes

Vu sur le site : http://lapiqreduscorpion.blogspot.fr/2013/04/voies-6-voie-directe-vs-voie-progressive.html un extrait de mon livre Le saut dans le vide   "Ne suis-je pas déjà ce que je suis ? Nous sommes parfait ainsi ; nul besoin de chercher à enlever des voiles imaginaires."   "Il est essentiel de savoir qu’il existe aussi des enseignements qui mettent d’avantage l’accent sur l’immédiateté de l’éveil et qui pointent directement vers notre vraie nature sans s’embarrasser des problèmes supposés de l’ego. Des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2013

Connaitre l'absolu ?

Extrait des Trois yeux de la connaissance de Ken Wilber   "En fait, s’il nous est si difficile d’admettre que nous connaissons déjà la Nature de Bouddha c’est uniquement parce que nous nous  obstinons à considérer que l’État de Conscience Ultime est différent de l’État de Conscience Actuel. Nous imaginons, par exemple, que le nirvana est différent de samsara, que l’éveil est différent de l’ignorance, que Brahman est différent de maya (illusion). Pourtant Nagarjuna dit clairement : « Il n’existe pas la moindre différence... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,