01 avril 2014

Quel est mon vrai visage ? par Gaëlle

  Vu sur http://ecoute-en-soi.over-blog.com/2014/04/quel-est-mon-vrai-visage.html "Nous sommes pleins de ce visage que nous prenons pour vrai, et nous demandons quel est le vrai. Nous partons de ce visage pour s'ouvrir à l'inconnu d'une réponse. Mais la réponse ne peut se déposer en un vase plein. Lorsque je me vide de mon propre visage, alors le véritable visage apparaît. Nous ne le voyons pas car nous cherchons un visage personnel et unique. Mon visage personnel et unique, en réalité, est le visage de l'instant; ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mars 2014

"Et alors?" par Franck terreaux

Franck réagit ici à une discussion qui a eu lieu sur ce blog ( ICI ) ; certaines personnes constatent le vide au-dessus des épaules mais posent la question: "c'est vide et alors?" voici le commentaire de Franck: jlr         "J’arrive un peu tard au sein de cette discussion mais votre commentaire m’a interpellé. Lorsque vous dites « et alors » c’est une interrogation que l’on peut être amener tout naturellement à se poser. Il est tout à fait naturel de se dire : après tout, c’est normal que... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mars 2014

C'est vide...et alors?

Hier soir, lors de l'atelier consacré à l'éveil à notre vraie nature, un participant A. a posé la question suivante : "Ok je vois que c'est vide au-dessus de mes épaules, mais et alors?" C'est une question interessante et elle revient d'ailleurs assez souvent; en anglais elle prend cette forme " "So what?". Voir l'espace au-dessus de nos épaules, prendre conscience que là où nous pensions trouver une tête, nous découvrons un espace vide et plein du monde, c'est s'éveiller à sa vraie identité. C'est comme si quelqu'un venant juste... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2014

L'acceptation profonde de Jeff Foster

L'acceptation profonde de jeff Foster, à paraitre en juin chez Almora "Nous disons « Je vois un arbre », et cette affirmation soulève la question : « Qui est donc en train de voir cet arbre ? » Y-a-t-il deux choses : moi et la vie ? L’arbre et celui qui le voit ? Ou bien y-a-t-il plutôt  cette réalité unifiée et ineffable qui est la vie elle-même, une réalité dont je ne peux en rien me séparer ? Je reviens à l’expérience du présent, tout ce que je constate est une expérience de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 février 2014

advaita, bouddisme

Ceux qui pensent que le bouddhisme et l'advaita vedanta sont très différents doivent donc penser que l'état atteint par, disons, Ramana Maharshi et le Bouddha sont différents. Cela signifie deux choses :   1) l'un des deux - Bouddha ou Ramana - n'a pas atteint la libération absolue, la sagesse.   ou   2)il existe deux états psychologiques et spirituels différents de sagesse absolue qui n'ont rien à voir.   Je pense que 1) est faux et je pense aussi que 2) est faux. Donc les différences - qui existent -... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:33 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2014

Qui est éveillé ?

La question "Qui est éveillé?" est dépourvue de sens. L'éveil n'est pas un événement arrivant à quelqu'un ; l'éveil n'arrive à personne; c'est au contraire la personne qui cède le terrain devant l'évidence de l'éveil. D'ailleurs l'éveil n'arrive pas, à proprement parler, car ce qui arrive est destiné à partir. Or ce que nous sommes vraiment ne va, ni ne vient. L'éveil n'est pas une expérience, mais le fond sur lequel toutes les expériences surgissent. Il se fait juste que nous sommes distraits. Cette distraction n'éteint pas l'éveil... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:38 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2014

C’est ce voir qui est le plus important

vu sur la Piqure  De mon ami Franck Terreaux :    « Dans mes ouvrages, je reviens constamment sur le fait qu’il n’y a rien à faire, strictement rien à faire, mais seulement à comprendre. Je reviens constamment sur le fait que vous n’avez pas à méditer, parce que ce qui est recherché au travers de la méditation est déjà là,  avant même l’intention de méditer. Par conséquent, toute mon approche, consiste à faire comprendre au « vous », au « moi », au méditant, sa parfaite... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:35 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
09 janvier 2014

S'espacifier

ce soir sur Skype, une amie a dit : Si je sais m'espacifier, je suis pacifié ! Exactement ! S'espacifier, c'est cesser de se prendre pour une tête, pour un individu limité, pour une petite chose  perdue dans la monde. S'espacifier c'est prendre conscience que le monde est vu à partir d'une ouverture sans limite, d'un oeil immense et transparent. S'espacifier c'est devenir aussi vaste que le monde et se laisser remplir par lui, à ras-bord. Et alors, en effet, je découvre, avec l'espace, la liberté et une paix insoupçonnée.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2014

Nous le sommes déjà

"Ce que nous cherchons nous le sommes déjà mais il se trouve que notre fonctionnement nous pousse sans cesse à chercher ailleurs. Pourquoi ? Cela reste un mystère. Le sujet qui nous occupe est non pas comment réaliser sa vraie nature mais réaliser que nous sommes constamment en train de vouloir la quitter." Franck Terreaux, ce jour sur ce blog   Tout à fait d'accord avec Franck. Finalement ce qui demande un effort ce n'est pas de voir sa vraie nature - puisque c'est ce que nous sommes - mais de se prendre pour un individu !... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2013

Tout est un

"C’est la personnalité qui voile l’amour, l’être. Oubliez. Ne fixez pas cet individu qui est un amas de choses avec lesquelles vous vous identifiez. Cela seul est réel : vivre sans limites. Lorsque vous vous prenez pour rien, vous vivez dans l’état d’amour, de joie. Il n’y a plus de relation, tout est Un." Jean Klein, Être, Approches de la non-dualité, à paraitre chez Almora en janvier 2014  
Posté par josleroy à 13:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,