24 avril 2015

Manifeste depuis des temps sans commencement

Dans le livre sur le dzogchen qui vient d'être publié chez Almora, Le dzogchen, école du bouddhisme tibétain on trouve cette belle citation de Namkhai Norbu.   « Non-né, mais continuant sans interruption, Ni allant, ni venant, omniprésent, Dharma suprême, Espace immuable, sans définition, S’auto-libérant spontanément - État parfaitement non obstrué - Manifeste depuis des temps sans commencement, Auto-créé, sans localisation, Sans rien de négatif à rejeter Et rien de positif à accepter, Espace infini,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 avril 2015

La manière du Dzogchen de faire face aux Emotions

Longchenpa   Article de Costantino Albini La manière du Dzogchen de faire face aux Emotions "Les enseignements du Dzogchen sont les enseignements essentiels et les plus élevés du Triple Chemin, c’est-à-dire, le Chemin de l’auto libération. Dans cette Voie spécifique, les méthodes pour gérer les émotions destructrices et toutes les productions mentales proviennent d’une vision qui ne considère pas les phénomènes comme bons ou mauvais. Comme nous l’avons vu, ici il n’est question ni de poison ni d’antidote. En fait, nous ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 avril 2015

Le dzogchen, livre Almora

Dans quelques jours, Almora publie un livre formidable d'introduction au dzogchen, de Judith Allan et Julia Lawless, et traduit par Nathalie Koralnik. Sommaire Avant-propos de Chögyal Namkhai Norbu Remerciements Chapitre 1:     Le dzogchen: la grande perfection Chapitre 2:     Les enseignements du Bouddha Chapitre 3:     Le miroir de l’esprit Chapitre 4:     La pratique de la méditation Chapitre 5:     La valeur d’un maître authentique ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2015

Introduction au dzogchen par Khenpo Tsewang Dongyal Rinpoche

Voici une magnifique introduction au dzogchen (mais en anglais) par Khenpo Tsewang Dongyal Rinpoche    
Posté par josleroy à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2015

l'esprit originel immuable

  La perception pure,  Dilgo Khyentsé Rinpoché"La perception pure est le point de vue extraordinaire du Véhicule de Diamant. Elle consiste à reconnaitre la nature de bouddha qui réside dans tous les êtres et à percevoir la perfection et la pureté originelle dans tous les phénomènes. Chaque être possède l'essence de bouddha, un peu à la façon dont chaque grain de sésame contient de l'huile. L'ignorance est simplement la méconnaissance de cet état de fait. C'est la condition du mendiant qui ne sait pas qu'il y a un pot... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2015

Un point vide

"Votre vraie nature (Ngo Bo) est profondeur innée. C'est la conscience inséparable de l'espace/profondeur (dhatu), la vacuité. Il est essentiel de se focaliser là-dessus, votre propre nature. C'est l'espace infini de votre conscience dans votre propre coeur, là où la conscience émerge en un point. C'est le point du coeur (sNying Thig). Dans le coeur il y a un point  vide, de la nature de la vacuité, sunyata. C'est le site de la conscience." Chimé Rigdzin Rinpoche (C. R. Lama) (1922-2002) Merci à Patrice (voir ici) et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2015

Comme l'espace

"Le corps est sans essence ; il est comme la tige creuse d'un bambou. L'esprit est comme l'espace ; il transcende la sphère de l'intellect et est inconcevable. Il convient de demeurer dans cet état, parfaitement à l'aise, sans accepter ni rejeter quoi que ce soit." Guendune Rinpoché. Le Mahamoudra du Gange Merci à jean-Louis  
Posté par josleroy à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2015

Détendez-vous donc dans le tel quel !

Déjà publié il y a deux ans. Une merveille.   Longchenpa, maitre tibétain dzogchen, XIV eme siècle "A présent, lorsque tout émerge sans que vous l’acceptiez ni le rejetiez,Votre rigpa passe au-delà, en cet espace de limpidité.Au moment d’embrasser la dimension de la félicité dans l’Un sans dualité,Vous vous libèrerez dans la Grande Perfection d’égalité,où expression et immobilité ne sont pas distinctes.C’est l’état, c’est l’origine, c’est la Grande Perfection :Inutiles, le rejet et l’adoption, c’est la grande pureté de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 janvier 2015

L'esprit ébahi

"Quelle que soit la pensée qui apparaît, voyez son essence telle quelle, sans supprimer ou établir, sans créer un artifice. Laissez l'esprit se poser de lui-même, de façon naturelle, ébahi, ouvert. Tout comme la lune dans l'eau n'est pas au-delà de l'eau, tous les états de conscience et les pensées sont seulement l'esprit. Bien qu'étant l'esprit, ils sont clarté/vacuité, semblables à une image reflétée. La regardant directement dans cette dimension, la production de pensées est inobstruée et reconnue comme sans fondement ni racines,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2015

Je suis une non-entité

 "Je suis une non-entité" de James Low (déjà posté en octobre 2012) James est un enseignant dzogchen, élève de Chhimed Rigdzin Lama. Il a commenté un très beau texte de Nuden Dorje aux éditions Almora : Le miroir au sens limpide. "La base de ma présence est indéfinissable, jamais contrainte, restreinte ou contaminée. Je suis ouvert, insaisissable, nu, toujours frais – la présence vide toujours et déjà intégrée. Sans changement ou effort cet état est aussi l’infinie richesse de toutes les apparences possibles. Ouvert et vide... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,