18 mai 2019

Peter Fenner et Douglas Harding

(repost) Dans un de ses articles, publié dans un ouvrage collectif, Peter Fenner écrit sur Douglas Harding qu'il rapproche de Longchenpa, le grand maitre dzogchen du 14eme siècle. "L'immédiateté radicale Le mystique anglais Douglas Harding parle d'une manière particulièrement compréhensible des dimensions visuelles de cet espace ouvert en employant la notion de « ne pas avoir de tête ». Nous ne faisons jamais l'expérience de notre propre tête de la même manière que nous la faisons avec celle des autres. A la place de notre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2019

Le véritable amour

    "Ce véritable amour de 1ère-personne est une sorte de mort, car ce n’est qu’en disparaissant, en étant absence totale, que je puis aimer qui que ce soit sans réserve. Ce n’est que lorsque toutes mes défenses sont tombées, quand toutes mes pensées, émotions obstruantes, tous mes jugements ont été balayés, que je puis accueillir et aimer. La marque de cet amour de 1ère-personne c’est qu’il est sans limites ni discrimination, aussi librement déversé sur le mesquin et le laid que sur le plus généreux. Il n’a rien à voir... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 décembre 2018

Que signifie Voir Qui vous êtes vraiment ?

Question : Que signifie Voir Qui vous êtes vraiment ?      Douglas Harding : C’est tellement simple que c’est difficile à décrire. Normalement, nous regardons les choses là-dehors. Voir Qui vous êtes vraiment ; c’est regarder ce à partir de quoi vous regardez, Ce qui regarde. C’est faire pivoter votre attention de 180° et regarder ce qui est le plus proche de vous que tout le reste, ce qui est central dans votre vie – l’ingrédient permanent dans tout ce que vous êtes et faites. C’est-à-dire ce qui est à 0... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 septembre 2018

Hommage à Paul Vervisch

Paul Vervisch (1929-2018) est décédé cet été, au mois d'août. Il a été le traducteur (et l'ami ) de Douglas Harding, qu'il avait rencontré en 1978 à Marsanne, lors des rencontres qu'organisait Emile Gillabert autour de l'Evangile de Thomas.       Cette photographie a été prise au centre le Taillé (Ardèche) en 1993, lors de mon premier stage d'été avec Douglas. Paul est ici aux côté de Josette Duc, qui m'a gentiment donné la photo.       Paul au milieu, à droite Douglas, à gauche Emile... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2018

Visage Réel

    « Le plus connu de tous les koans – la clef de tous – c’est celui du Visage Réel ou Visage Originel. En langage moderne, cela revient à dire  : «  Cessez de vouloir quelque chose, cessez de penser, détendez-vous, oubliez tout ce que vous croyez savoir sur vous-même (y compris ce que vous voyez là dehors dans le miroir), regardez ici à l’endroit exact où vous êtes, et voyez à quoi ressemble votre visage maintenant – le visage que vous aviez avant d’être né. » Remarquez  que le disciple... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2018

largement ouverte

Il existe de nombreuses voies pour s'éveiller à sa vraie nature. Bouddha ne disait-il pas qu'il y a 84000 portes vers le Dharma ? La méthode que je partage et que j'ai reçue de Douglas Harding - la Vision Sans Tête - est simple et directe : il suffit d'inverser la flèche de notre attention de 180° et de prêter attention à la source du regard. En un instant, vous y êtes. La porte est largement ouverte, juste ici, en ce moment.   A partir de quoi regardez-vous cet écran? N'y a-t-il pas un grand espace vide au-dessus de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2018

Nous sommes prêts

 Voici une video que j'ai trouvé sur le web, dans laquelle on entend Douglas parler de Ramana Maharshi.         « Il y a des gens qui disent que vous devez être préparés pour les enseignements de Ramana, et si vous n’êtes pas prêts, il vous faut faire plein d’autres choses pour vous préparer vous-mêmes. Mais je crois que jamais Ramana n’a dit à ceux qui venaient le questionner : « Vous n’êtes pas prêts pour voir qui vous êtes ; partez et résolvez vos problèmes (get yourself... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2018

le silence est un

    "Il semble que le silence soit ce qu'il y ait de plus dif­ficile à trouver. Pourtant... il est si proche de nous, il est en nous, il est nous. Notre liberté. En fait, il y a deux sortes de silence. Celui du monde, le silence extérieur Que l'on peut décrire comme simple cessation du bruit ambiant Et le silence intérieur, si profond qu'il est insondable, Dont on ne peut pas parler Que l'on peut simplement être À volonté Simplement en disparaissant en sa faveur En retournant la flèche de notre attention vers Ce... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2018

La vision et l'abandon

 Caroline m'a demandé si ce texte était bien de Douglas Harding. Oui, il est de lui. Il est extrait de l'Immensité intérieure, chapitre 6, editions Accarias-L'Originel, p. 129, 134,135. (merci à Christophe d'avoir retrouvé la source du texte) Douglas distingue ici LA VISION et L'ABANDON. Voir est simple et immédiat, s'abandonner à ce qui est, sans résistance, dans un oui d'adhésion total, est difficile. Dans la bande dessinée consacrée à la vie de Douglas, il y a une page sur ce moment douloureux de la vie de Douglas... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 janvier 2018

Mu !

Dans un livre de Richard Lang : La vision non-duelle de Douglas Harding, publié chez Almora, on trouve cette lettre reçue par Richard :     "Voici une lettre que j’ai reçue d’un ami Américain qui est l’abbé d’un temple Zen au Japon : "Cher Richard, Hier soir, il s’est passé quelque chose d’intéressant. Un homme que je ne connaissais pas très bien m’a rendu visite. Il a remarqué une calligraphie que j’avais accrochée, et qui n’a qu’un seul caractère « Mu » (vacuité). Il m’a demandé :... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,