19 novembre 2014

Le koan dans le chan : une voie directe vers l’Eveil

Sagesses bouddhistesInvitée : Catherine Despeux Rien de nouveau dans cette video mais peut-etre que tout le monde ne connait pas les koans.   Bodhidharma  
Posté par josleroy à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 novembre 2014

Zen c'est satori

    "L'objet de la discipline zen consiste à regarder d'un point de vue nouveau dans l'essence même des choses. Si vous avez pris l'habitude de penser logiquement, selon les règles du dualisme, débarrassez-vous-en et vous vous rapprocherez du point de vue zen. Vous et moi sommes censés vivre dans le même monde, mais qui peut dire si la chose, communément appelée une pierre, qui se trouve devant ma fenêtre est la même pour vous et pour moi ? Vous et moi buvons du thé. Cet acte est apparemment identique pour l'un et l'autre,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 novembre 2014

L'illumination subite

"Le sixième Patriarche enseignait « l'illumination subite» c'est-à-dire prajna. Parler de soudaineté ou de progression implique le temps, mais l'expérience de l'illumination n'est pas assujettie à la catégorie du temps : l'illumination est intemporelle. Le sixième Patriarche dit que sans le mental il n'y a pas de temps. Graduel implique le temps, subit veut dire pas de temps. C'est ce que nous entendons par « illumination subite ». C'est atemporel, il n'y a plus de mouvement du temps au non-temps. Tant que nous sommes dans le... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2014

Cuire le riz

Dans la fameuse anthologie de koans zen Le passe sans porte, on lit au 7:   "C'est tellement clair mais il a compris trop tard S'il s'était souvenu plus tôt que la lampe donne du feu, Le riz serait cuit depuis longtemps" Zhaozhou , Trad. C. Despeux.   Le même texte dans une autre traduction: "C'est trop clair et c'est pourquoi cela est difficile à voir Il était une fois un imbécile qui cherchait du feu avec une torche allumée S'il avait su avant ce qu'était le feu, le riz aurait été cuit bien plus tôt" ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2014

Revenir à la simplicité du zen

Revenir au zen quand tout parait compliqué:   "L’empereur Wou des Leang demanda à Bodhidarma :    - Depuis le début de mon règne, j’ai construit tant de temples, copié tant de textes sacrés, aidé tant de moines ; Selon vous quel est mon mérite ? - Aucun mérite ! - Et pourquoi donc ? - Ce ne sont là que des actions inférieures qui permettront à leur  auteur de renaître dans les cieux ou sur cette terre. Elles portent encore la marque du monde et sont comme des ombres qui suivent les objets.Une action vraiment... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juillet 2014

inversez vous-même le regard

Inversez le regard. Rien d'autre Jlr   Inde du Sud, photo JLR     "On demanda au maître Linji Yixuan : « Quelle était l’idée de Bodhidharma en venant de l'Ouest ? » Le maître dit : « S'il avait eu une idée, il n'aurait même pas pu se sauver lui-même. » -      S'il n'avait pas d'idée, comment le second patriarche obtint-il la Loi [de lui] ? » Le maître dit : « Obtenir, c'est ne pas obtenir. » -      Si c'est ne pas obtenir, quelle est l'idée de la non-obtention... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 juillet 2014

Il n'y a rien à voir

"Bien sûr, lorsqu'on parle de voir la nature de l'esprit rien n'est "vu" en tant que tel, cette nature de l'esprit ne pouvant pas être un objet de perception. Nous voyons qu'il n'y a rien à voir." Guendune Rinpoché.Mahamoudra (Merci à Jean-Louis)   L'esprit n'est pas un objet, ni un sujet ; il se tient au-delà de la dualité sujet-objet. Pour découvrir la nature de l'esprit, rien n'est plus simple. Inversez la flèche de votre attention de 180° et regardez l'espace vide au-dessus de vos épaules. Il n 'y a rien à voir... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juin 2014

Publications de juin Almora

Nous avons publié en juin chez Almora un livre de Jeff Foster L'acceptation profonde traduit par Alexandre Quaranta Grande J'ai déjà mis deux extraits sur le blog. ici et ici Et aussi un livre de Taïkan Jyoji Correspondance avec un maitre zen     extraits:   Monsieur,Voici un certain temps qu’étant intéressé par le bouddhisme, je m’y consacre un peu afin de l’étudier et d’en savoir plus. Or, j’en viens à me poser des questions que je juge fondamentales car je n’ai pu, pour la pratique personnelle et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 avril 2014

comme un ciel illimité

Car, ceux qui, ainsi, sont retournés en eux-mêmes Témoignent de la vérité de la Nature Propre et de la vérité que la Nature Propre Est une non-Nature.   Ceux-là auront vraiment dépassé le domaine de la sophistique Devant eux s'ouvriront les portes De l'Unicité de la cause et de l'effet Et se déploie le chemin de la non-dualité Et de la non-trinité.   Demeurant dans le non-particulier Qui repose dans le particulier, Soit en allant, soit en revenant Ils restent pour toujours immobiles. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 avril 2014

La fleur

« Un jour, l’officier supérieur Lu Keng tenait une conversation avec Nan Ch’üan (748-834), quand Lu dit ceci : « Un  jour Sêng Chao (384-414) a dit : « Le paradis et la terre (c’est-à-dire l’ensemble de l’univers) sont faits de la même racine que mon propre soi, et toutes choses sont unes avec moi » Je trouve cela  difficile à comprendre. C’est pourquoi Nan Ch’üan, pointant son doigt vers une fleur dans la cour, et demandant à Lu toute son attention dit : « Les gens ordinaires voient... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,