14 mars 2016

Cet esprit ne-sait-pas

Le Maître Zen Seung Sahn - Dae Soen Sa Nim (1927 - 2004) "Soen sa a rencontré le Maître Zen Ko Bong, dont l’enseignant avait été le Maître Zen Mang Gong. Ko Bong était réputé pour être le Maître Zen le plus brillant de Corée, et un des plus sévères. A ce moment-là il enseignait seulement aux laïcs ; des moines, il disait qu’ils n’étaient pas assez motivés pour être de bons étudiants de Zen. Soen-Sa lui a alors demandé « Comment dois-je pratiquer le Zen ? »Ko Bong a dit, « Une fois, un moine a demandé au Maître Zen Jo-Ju ’Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:06 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 février 2016

Remonter à la source

Chinul est un maitre zen coréen 1158–1210   "Le disciple : Concrètement, c'est quoi cet esprit vide et serein, cette conscience véritable ? Chinul : Cela qui me pose cette question est justement ton esprit vide et serein, véritable conscience... Pourquoi ne pas retourner la lumière vers elle-même, plutôt que de la chercher au-dehors ? (...) Chinul : Tu entends le coassement de cette corneille et les appels de cette pie ? Le disciple : Oui. Chinul : Remonte à leur source et écoute ce qui écoute en toi. Est-ce que tu y... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 février 2016

Oublier le soi est être attesté par toutes choses

J'ai le plaisir de vous annoncer la sortie d'un nouveau livre chez Almora: Réaliser Genjokoan de Shohaku Okumura Traduit par Shoju Annie Mahler     Dogen est un maître bouddhiste du 13ème siècle qui a fondé l'école Soto japonaise du Zen ; il est reconnu comme l'un des génies spirituels les plus remarquables du monde. Ses œuvres sont à la fois poétiques et profondément philosophiques, pointant toujours vers l’essentiel du zen. Mais Dogen, pour ces raisons mêmes, est souvent difficile à comprendre et à apprécier... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 février 2016

où va-t-on?

Un laïc demanda : "Si on devient un Bouddha, où va-t-on?" Le maitre zen Bankei répondit : "Si on devient un Bouddha, il n'y a nulle part où aller. Tu remplis l'univers jusqu'à ces extrêmes limites. C'est lorque tu deviens quelque chose d'autre qu'il y a des endroits différents où aller."     A layman asked: "If you become a Buddha, where do you go?" The Zen Master Bankei replied: "If you become a Buddha, there's no place to go. You fill the vast universe to its very limits. It's when you become any other sort of being... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2016

Cela se passe en un clin d'œil

 Sokei-an (1882 –  1945) fut le premier maitre zen japonais aux Etats-Unis . Il a fondé la société bouddhiste d'Amérique à New-York en 1930. Son étudiant le plus connu fut Alan Watts.     "Les gens me demandent parfois : «Sokei-an, vous qui connaissez le monde de la transcendance, qui y demeurez continuellement, comment vivez-vous cela ?» À quoi je réponds : «J'avais dans les vingt ans quand j'ai pénétré dans le monde de la transcendance pour ne plus en ressortir, et j'ai assez peu l'expérience de l'autre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2016

Les trois piliers du zen

Nous republierons au mois de juin chez Almora en poche Les trois piliers du zen de Philip Kapleau Ce livre est l'un des meilleurs publiés sur le zen. L'auteur de cet ouvrage a rassemblé des textes, des documents et des témoignages qui apportent sur le bouddhisme zen, sa doctrine, son enseignement et sa pratique des lumières nouvelles et particulièrement saisissantes.On trouvera dans ce livre les causeries introductives de Yasutani-roshi ( l'un des plus éminents maîtres du zen japonais ), qui sont probablement la meilleure... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 janvier 2016

Visage originel

Quel est mon visage originel ?       Merci à François.  
Posté par josleroy à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2016

Le Trésor

  "Ma-Tsou : Que viens-tu chercher ici ? Houai-Hai : Je suis venu pour découvrir la vérité du Bouddha. Ma-Tsou : Que peux-tu espérer de moi ? Pourquoi feins-tu d’ignorer le trésor qui est dans ta propre maison, et cours-tu au loin pour le trouver ? Houai-Hai : Quel est donc ce trésor que je feindrais d’ignorer ? Ma-Tsou : Ton trésor est celui qui est en train de m’interroger. Il possède tout, il ne manque de rien, ce qu’il contient est inépuisable et tu peux l’utiliser... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 novembre 2015

inconsciemment, naturellement, automatiquement

Un lecteur me pose cette question :   "Bonjour José. J'ai lu avec intérêt votre livre: S'éveiller à la vacuité et je me pose quelques questions. En effet on s'imagine bien souvent une tête  comme si on se regardait de l'extérieur. Si maintenant on se dit  "oui là c'est vide", on fait de ce vide quelque chose et donc on a remplacé l'idée d'une tête par l'idée d'un vide.... qui embrasse tout et ne fait qu'un avec le tout. Maître Deshimaru dit que si on a le satori, on ne le sait pas. Cela se... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 octobre 2015

Bassui et Mu !

Bassui (1327-1387) est un maitre zen japonais très important.Voici le récit de son satori : "A sept ans, Bassui commença à donner des signes de sa sensibilité d’esprit. Au cours d’un service religieux dédié à son défunt père, il demanda au prêtre qui officiait : « — Pour qui sont ces offrandes de riz, de gâteaux et de fruits ? » « — Pour ton père, bien sûr », dit le prêtre. « — Mais mon père n’a plus ni corps ni forme. Comment pourrait-il les manger ? » Le prêtre répondit : « — Bien qu’il n’ait plus de corps visible, son... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,