08 octobre 2015

l’état de l’enfant

  "Lors d’un entretien avec Mr. G.V Subbaramiah, un fidèle qui avait écrit quelques courts poèmes intéressants se référant à l’enfant, Shrī Bhagavan dit : « Dieu devient enfant et l’enfant devient Dieu. Ce qui veut dire que les samskāra (imprégnations latentes) sont chez l’enfant à l’état latent et c’est pourquoi son innocence est totale. Quand les samskāra sont éradiqués, même l’homme adulte devient à nouveau un enfant et ainsi il devient Dieu. » Q. : L’enfant crée l’atmosphère d’un « chez-soi ». Maharshi . : Oui. Les... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2015

L'espace conscient

Voici un extrait du tantra Le Vijnana Bhairava, écrit au moyen-âge en Inde  "Qu'on évoque tout l'espace-vide sous forme d'essence de bhairava , comme dissous dans sa propre tête. Alors l'univers tout entier s'absorbera dans la Réalité de l'éclat, expression même de Bhairava" (trad Silburn) Bhairava est ici un nom de Shiva, l'ultime, l'absolu c'est-à-dire la conscience. L'exercice proposé consiste à voir d'abord que notre tête est vide et complètement ouverte. Au lieu de croire que la tête est dans l'espace, nous réalisons que... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 septembre 2015

le vide est plein à ras bords

    "Q: S’il vous plaît, dites-nous comment avez-vous réalisé ? Nisargadatta Maharaj : J’ai rencontré mon Guru quand j’avais 34 ans et j’ai réalisé à 37 ans. Q: Qu’est-il arrivé ? Quel fut le changement ? Nisargadatta Maharaj : Le plaisir et la souffrance perdirent leur empire sur moi. J’étais libéré du désir et de la peur. Je me trouvais complet, je n’avais besoin de rien. Je vis que dans l’océan de la pure Conscience, à la surface de la conscience universelle, les vagues sans nombre du monde phénoménal se lèvent et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2015

Celui qui voit

The seer, the seen and the act of seeing – where these three are One, there the Brahman is realized. ~ Sri Anandamayi Ma "Celui qui voit, ce qui est vu et l'acte de voir : quand ces trois deviennent un, l'absolu (Brahman) est réalisé" Je crois regarder le monde à partir d'un individu, que j'imagine caché quelque part derrière les yeux. Dès lors je me pense et me vis séparé des objets. Mais quand je réalise que le monde n'est pas vu à partir d'un moi situé dans ma tête, mais à partir d'un espace éveillé, à partir d'une conscience... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 septembre 2015

A quoi reconnait-on un sage?

  "Sans doute les sages participent-ils à la vie sociale mais à la manière d'un conducteur de char. Celui-ci conduit certes son char mais ne s'identifie en aucune manière à lui. De même les sages agissent au moyen de leur corps sans pour autant se considérer comme "incarnés" ou comme "agents". Au moment même où leur activité se déploie dans le monde extérieur, leur intériorié conserve la limpidité absolue de la pure conscience. Semblables à des acteurs déguisés en femmes, à des adultes jouant avec des enfants, ils ne sont... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2015

Facile

"Le Soi est plus facile à voir qu'une groseille dans la paume de la main" Ramana Maharshi Il y a toujours ce mythe dans la spiritualité selon lequel s'éveiller à sa vraie nature, au Soi, est la chose la plus difficile du monde. Je ne sais pas d'où vient cette croyance : peut-être que les religions avaient intérêt à ce que cela semble difficile aux hommes, ce qui rendait alors nécessaire le passage par des institutions, des experts, des maitres etc... Ce que dit ici Ramana est pourtant clair. C'est simple. Regardez votre main... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2015

Le regard intérieur

  "Écoute avec attention ce que je vais te dire. L'esprit qui se cantonne dans l'abstraction ne connaîtra pas le Soi, même après l'avoir entendu proclamer. Tant que cette connaissance n'aura pas été intériorisée dans les profondeurs du Soi elle pourra être proclamée et entendue des milliers de fois : ce sera toujours en vain. Une personne peut ainsi, par simple distraction, ne pas remarquer le collier qu'elle porte autour du cou et croire qu'il lui a été dérobé par des voleurs. Quelqu'un peut bien l'avertir de sa méprise :... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 juin 2015

L'implication absolue

Hier, un ami, L., qui est venu quelque fois aux ateliers que je donne sur l'enseignement de Douglas Harding m'a appelé pour me dire qu'il lisait actuellement le livre de Douglas : Vivre Sans Stress  et qu'il était très intéressé par le lien que faisait Douglas entre vacuité et compassion. Notre pratique consiste à prendre conscience de l'espace d'accueil que nous sommes, de la vacuité que nous découvrons au-dessus de nos épaules. Tout ce qui apparait (formes, couleurs, sons, pensées etc...) surgit dans cet espace. Cette... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:37 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juin 2015

L'individu est-il réel ?

        Merci à Franck et à Olivier pour la video.    
Posté par josleroy à 09:44 - - Commentaires [90] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2015

Le délivré vivant

  "Accéder à ce qui n'est ni extérieur, ni intérieur, qui ne réside ni en haut ni en bas, ni aux points cardinaux ni dans le ciel, n'est ni quelque chose ni rien, n'est ni matière ni pensée, se trouve partout présent et manifeste en même temps que caché, vide comme le firmament, sans commencement ni fin, sans naissance, c'est là le détachement. Toute démarche de pensée abolie en lui, affranchi de l'unité comme de la dualité, ayant rompu tous les noeuds du coeur et mis un terme à tous ses questionnements, il devient un... [Lire la suite]