04 décembre 2015

Le goût de l'être

Quand Descartes a évoqué le cogito "je pense donc je suis" dans ses Méditations Métaphysiques,  il n'a pas signalé ce qui est pourtant si important : le "Je suis" est une source de joie. Descartes a insisté sur la certitude absolue de l'expérience du "Je suis" mais non sur la béatitude qui s'y trouve. En effet, la sensation du "Je suis" recèle une saveur unique de joie, un goût d'infini bonheur.Le "Je suis" est rempli d'être et d'amour ; rien ne lui manque ; on ne peut rien lui ajouter; rien lui enlever. Il est la plénitude... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 novembre 2015

Swami Ramdas

Nous publions chez Almora ce mois-ci un livre de Swami Ramdas   Textes traduits de l′anglais, rassemblés et présentés par Patrick Mandala  Swami Ramdas fut un maître incontesté de la spiritualité indienne auquel Arnaud Desjardins avait d′ailleurs consacré une place de choix dans son film Ashrams. Le livre présente d′abord des extraits de ses enseignements, classés par thèmes (Le but de l′existence, La Réalité, La paix du coeur, La religion, Le Divin, Le Guru, L′action, Discipline etc.) ce qui nous donne une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2015

le Soi seul

  Extrait du Guru Vachaka Kovai, qui contient de paroles de Ramana, notées par son disciples Muruganar : " Comme le Soi seul existe, il ne peut pas y avoir d'endroit ni d'état [comme celui de l'ignorance] en dehors du Soi à partir duquel Il pourrait être atteint et, de ce fait, il n'y a aucun chemin grâce auquel Il pourrait être atteint. Pour un oiseau qui vole dans le ciel, il ne peut pas y avoir de chemin pour atteindre le ciel, et pour un poisson qui nage dans l'eau, il ne peut pas y avoir de chemin pour atteindre l'eau.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 octobre 2015

Je suis sans limites comme l’espace,

"Je suis sans limites comme l’espace, et le monde est comme une jarre; telle est la Connaissance. Aussi pour elle, l’immersion ce n’est ni renoncer ni saisir   Je suis comme l’océan et la manifestation est comme la vague; telle est la Connaissance; Aussi pour elle, l’immersion ce n’est ni renoncer ni saisir   Je suis comme la nacre et les formes de l’univers sont comme l’argent; telle est la Connaissance. Aussi pour elle, l’immersion ce n’est ni renoncer ni saisir   En vérité je suis dans tous les êtres... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 octobre 2015

Le bonheur

  "Le bonheur est une chose qui est toujours là et ce n'est pas quelque chose qui vient et qui s'en va. Ce qui vient et qui s'en va est une création du mental et vous ne devriez pas vous en souciez." Ramana Maharshi
Posté par josleroy à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2015

l’état de l’enfant

  "Lors d’un entretien avec Mr. G.V Subbaramiah, un fidèle qui avait écrit quelques courts poèmes intéressants se référant à l’enfant, Shrī Bhagavan dit : « Dieu devient enfant et l’enfant devient Dieu. Ce qui veut dire que les samskāra (imprégnations latentes) sont chez l’enfant à l’état latent et c’est pourquoi son innocence est totale. Quand les samskāra sont éradiqués, même l’homme adulte devient à nouveau un enfant et ainsi il devient Dieu. » Q. : L’enfant crée l’atmosphère d’un « chez-soi ». Maharshi . : Oui. Les... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2015

L'espace conscient

Voici un extrait du tantra Le Vijnana Bhairava, écrit au moyen-âge en Inde  "Qu'on évoque tout l'espace-vide sous forme d'essence de bhairava , comme dissous dans sa propre tête. Alors l'univers tout entier s'absorbera dans la Réalité de l'éclat, expression même de Bhairava" (trad Silburn) Bhairava est ici un nom de Shiva, l'ultime, l'absolu c'est-à-dire la conscience. L'exercice proposé consiste à voir d'abord que notre tête est vide et complètement ouverte. Au lieu de croire que la tête est dans l'espace, nous réalisons que... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 septembre 2015

le vide est plein à ras bords

    "Q: S’il vous plaît, dites-nous comment avez-vous réalisé ? Nisargadatta Maharaj : J’ai rencontré mon Guru quand j’avais 34 ans et j’ai réalisé à 37 ans. Q: Qu’est-il arrivé ? Quel fut le changement ? Nisargadatta Maharaj : Le plaisir et la souffrance perdirent leur empire sur moi. J’étais libéré du désir et de la peur. Je me trouvais complet, je n’avais besoin de rien. Je vis que dans l’océan de la pure Conscience, à la surface de la conscience universelle, les vagues sans nombre du monde phénoménal se lèvent et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2015

Celui qui voit

The seer, the seen and the act of seeing – where these three are One, there the Brahman is realized. ~ Sri Anandamayi Ma "Celui qui voit, ce qui est vu et l'acte de voir : quand ces trois deviennent un, l'absolu (Brahman) est réalisé" Je crois regarder le monde à partir d'un individu, que j'imagine caché quelque part derrière les yeux. Dès lors je me pense et me vis séparé des objets. Mais quand je réalise que le monde n'est pas vu à partir d'un moi situé dans ma tête, mais à partir d'un espace éveillé, à partir d'une conscience... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 septembre 2015

A quoi reconnait-on un sage?

  "Sans doute les sages participent-ils à la vie sociale mais à la manière d'un conducteur de char. Celui-ci conduit certes son char mais ne s'identifie en aucune manière à lui. De même les sages agissent au moyen de leur corps sans pour autant se considérer comme "incarnés" ou comme "agents". Au moment même où leur activité se déploie dans le monde extérieur, leur intériorié conserve la limpidité absolue de la pure conscience. Semblables à des acteurs déguisés en femmes, à des adultes jouant avec des enfants, ils ne sont... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,