Nous sommes un certain nombre ici à nous intéresser à ce qui est au-delà de la conscience.

Je viens de lire un livre de Michael Szyper qui est entièrement consacré à cette question.

41qqzOYEmFL

C'est un ouvrage très intéressant.

Michael soutient la thèse que l'éveil non-duel à la conscience-Une n'est pas l'état ultime, qu'il y au-delà de cette présence une autre réalité qu'il appelle Lumière-Amour, ou qu'il appelle Dieu.

Il explique aussi pourquoi les enseignants non-duels répugnent à parler de cette dernière étape.

extrait :

"L'éveil de la Conscience en tant que l'Etre Éternel, infini d'Amour inconditionnel et de Lumière absolue constitue en réalité un éveil plus profond de la Conscience à  elle-même que l'éveil non duel dans lequel la Conscience reconnait sa nature omniprésente, immuable, déjà libre et éveillée, une avec ce qui est.

Dans l'éveil non duel, la Conscience s'éveille du rêve d'être un être humain et se reconnait en toute chose. C'est la réalisation de la non-dualité, le passage de la perception de la séparation à la conscience de l'Unité. Tout est la Conscience. La Conscience est d'une telle simplicité qu'elle ne peut être saisie avec la pensée. Elle est directement accessible dans l'instant. Elle imprègne toute chose. Elle est sans contenus et permet tous les contenus.

La Conscience peut toutefois s'éveiller plus profondément à Elle-même, non pas seulement en tant que Conscience intemporelle, immuable et non duelle, mais aussi en tant que Dieu, l'Être Éternel et Infini d'Amour Inconditionnel.

 La différence de profondeur entre l'éveil non duel et la fusion dans la Lumière Amour peut être comparée à celle entre la lumière du jour et le plein éclat du soleil. Tout comme la clarté matinale ne contient qu'une fraction de la brillance du soleil, la Présence irradiant son parfum d'unité ne représente qu'une infime parcelle de la Lumière Amour. L'Amour inconditionnel ultime, d'une délicatesse et d'une lumière indescriptibles, constitue la plus haute fréquence de la Conscience.

La Conscience immuable, silencieuse, toujours présente, intrinsèquement libre et éveillée, directe- ment accessible, non séparée de l'instant tel qu'il est, vers laquelle pointent les enseignements non duels, n'est qu'une modulation de la Conscience éveillée à Elle-même en tant que l'Être Éternel dont l'Intelligence, la Puissance et l'Amour sont infinis.

La nature ultime de la Réalité n'est pas une Vacuité cosmique, impersonnelle et intelligente dans laquelle se produit un enchainement de phénomènes. Elle est la Déesse suprême de Lumière Amour, et celle-ci est pure Miséricorde, Compassion infinie. En son sein au potentiel illimité, Elle donne naissance à une corolle de multivers déployés en fractales à perte de vue. L'univers observé par la science ne représente qu'une minuscule graine de sa divine potentialité."

Michael Szyper