Voici le facebook live du 13 mai 2020,

sur l'éveil spirituel et l'espace

Dans beaucoup de traditions, l’advaita vedanta, le bouddhisme, le taoisme, le christianisme parfois, on compare notre vraie nature à l’espace.

José Le Roy nous explique pourquoi.

A partir de la 5ème minute, l'image n'est plus très bonne (et je ne sais pas pourquoi) mais le son est ok.

 

 

 

 

"Om . L’espace est Brahman,

l’espace originel,

l’espace contenant les souffles."

Brihadâranyaka Upanishad, v, 1.

 

 

"Tous les Bouddhas et tous les êtres vivants ne sont qu'un seul esprit.

Depuis des temps sans commencement, cet esprit, jamais venu à l'existence, n'a jamais cessé d'exister...illimité et insondable, on dirait l'espace vide.

Il n'est rien dans notre fondamentale bouddhéité, si ce n'est un vide ouvert et paisible, une clarté merveilleuse et pleine de félicité, où la réalisation profonde et spontanée plonge directement.

Tout est là, parfaitement complet, rien ne fait défaut. »

Houang-Po, maitre Tchan du 9ème siècle, Entretiens

 

 

"L'immensité lumineuse de l'espace absolu,

Vierge de centre et de limites,

Est primordialement présente,

Ample, claire et radieuse.

 

Êveil né de lui-même,

Vaste comme le ciel,

Sans dehors ni dedans,

Sans direction ni mesure.

Transparence toute embrassante :

Tel est l'espace absolu,

Inséparable de l'éveil."

 

Shabkar par Matthieu Ricard : Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, Ed. Albin Michel