Le coeur des enseignements spirituels repose sur la conversion du regard, sur le retournement de l'attention.

Je vois le monde, et en même temps, je fait pivoter la flèche de mon attention pour prendre aussi conscience de la source du regard.

En général, nous ne sommes pas conscients de cette source; nous l'identifions à un individu, à un moi, localisé dans la tête.

En faisant pivoter notre attention, soudainement, nous démasquons cet observateur illusoire, nous le perçons à jour.

Et ce que nous découvrons alors c'est une radiante clarté, un vide éveillé.

 

Je suis tellement reconnaissant à Douglas Harding d'avoir mis cet essentiel au coeur de la spiritualité du XXème siècle.

Le chemin vers le Soi est beaucoup plus simple maintenant: il est ouvert à tous.

Cette voie facile et directe, sans dogme, sans religions, sans rite, sans maitre est une percée majeure dans l'histoire de la spiritualité.

Elle se diffuse peu à peu.

De plus en plus d'enseignants utilisent cette pédagogie : retournez votre regard, voyez celui qui voit, ....

C'est une excellente chose.

Juste maintenant,

je peux prendre conscience de l'Ouvert, vide et plein, dans lequel le monde apparait.

 

 

josé le roy