14 février 2020

Le véritable amour

  "Ce n'est pas une émotion. Le véritable amour est ma nature, car je vois que Je disparais en votre faveur. Ne montrant aucun visage face au vôtre, je revêts votre visage, dans une intimité que je ne puis connaître autrement. Je vous fais de la place. Je ne peux pas me confronter à vous, car je suis vous. L'amour véritable est inconditionnel car, quoi que vous apportiez, je n'ai d'autre choix que de vous accueillir. L'amour véritable ne prétend rien, il n'est pas sentimental - il est, simplement. L'amour... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2020

inutile de vous égarer aux rivages du Gange

      « L’homme n’a pas besoin de voyager pour s’agrandir ; il porte avec lui l’immensité. Asseyez-vous sur le tronc de l’arbre abattu au fond des bois ; si dans l’oubli profond de vous-même, dans votre immobilité, dans votre silence, vous ne trouvez pas l’infini, il est inutile de vous égarer aux rivages du Gange. » Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 4e Partie, Livre X  
Posté par josleroy à 17:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2020

Le « problème » de l’identification

Lorène Le Roy, ma chère et tendre, a écrit un texte que je partage sur mon blog. jlr       "Le « problème » de l’identification On présente souvent l’identification de l’homme à son égo comme étant l’obstacle principal à la découverte de sa vraie nature, comme l’écran qui voile la réalité transcendante de l’esprit. L'égo désigne la représentation et la conscience que l'on a de soi-même. Il est considéré soit comme le fondement de la personnalité (notamment en psychologie) soit parfois comme une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]