Il existe une BD qui retrace la vie de Douglas Harding.

Voici la page qui montre son éveil.

C'est devant un dessin du philosophe et physicien Ernst Mach que Douglas découvrit sa vraie nature.

Dans le dessin de Mach, fait à la première personne (Mach ferme l'oeil droit), on ne voit pas la tête; on ne voit pas non plus d'observateur.

A la place, on découvre un grand vide éveillé rempli par la pièce.

C'est la VACUITE des bouddhistes (shounyatâ).

Tellement simple, tellement évident.

Mais qu'on ne remarque même pas.

 

jlr

 

 

Ernst_Mach_01

Ernst Mach (1838-1916)

 

 

 

Ernst_Mach_Innenperspektive-1

Dessin de Ernst Mach

 

 

 

92036896_o

 

Et je fais la même découverte en cet instant que Mach, Harding, ou Bouddha.

 

 

mach-jose-le roy