Quand le moi plonge dans l'espace de la Présence,

il s'aperçoit qu'il a toujours été la Présence sans limite.