La science est précieuse mais son approche est toujours extérieure ; elle étudie des objets, et mesure des caractéristiques objectives : taille, forme, masse, charge électrique, énergie...

C'est la science à la troisième personne.

Mais on ne peut étudier la conscience comme un objet. La conscience n'est pas une chose; elle n'a pas de taille, de couleur, de forme, d'âge.

En cherchant dans le cerveau on ne trouvera jamais une conscience...

 

cerveau

 

Les neurosciences échoueront toujours si elles veulent comprendre la nature de la conscience uniquement par une démarche extérieure.

 

La conscience  se donne à nous dans une expérience directe.

Seule une science de la première personne permet de sonder la nature de la conscience.

Il n'y a donc que vous en PREMIERE PERSONNE qui puissiez dire ce que cela veut dire qu'être vous.

Voilà ce que je trouve quand j'inverse mon attention et que je regarde ce que cela fait qu'être conscient :

Je découvre que le monde apparait dans une ouverture, sans forme, sans taille, sans couleur, sans age, et sans limite.

Loin d'être enfermé dans une tête ou un cerveau, je découvre que c'est mon corps qui apparait en moi.

Et alors, me voilà libre et authentique.

jlr

 

headless-samblight2_