Parfois, nous nous sentons prisonniers de nos activités, coincés dans nos pensées, à l'étroit dans notre vie.

Stressés et angoissés.

Aucune solution ne parait à l'horizon, et le ciel est bas et lourd

Pourtant...

Pourtant, il suffit d'un seul regard pour retrouver notre liberté native.

Un seul regard dans l'immense espace de la vacuité.

D'un coup d'oeil, comme l'oiseau s'envole d'un coup d'aile, nous pouvons retrouver la liberté infinie de notre vraie nature.

Peu importe que nous n'ayons pas fait attention à notre vraie nature depuis plusieurs heures ou plusieurs jours...

Peu importe que nous ayons oublié l'espace de notre vraie nature parce que nos activités quotidiennes nous ont happés,

ou que nos pensées ont pris le dessus...

En un instant, si nous le voulons, nous pouvons prendre conscience de l'ouverture de la conscience

et basculer dans l'immensité du ciel de l'être

Notre vraie nature est toujours disponible, toujours libre, toujours patiente

au-delà du temps et de l'espace,

attendant que le gout de la joie et du mystère nous ramène à Elle.

Là maintenant,

je m'espacifie, je me dilate, et mon coeur se réjouit à nouveau comme lors de retrouvailles avec un ami qu'on n'espérait plus...

Nous ne sommes alors plus un individu coincé dans sa vie mais nous nous éveillons à la Présence ouverte qui accueille toute la vie en Elle.

D'un coup d'oeil.

 

 

jlr

 

chouette

 

(repost)