Catherine Harding m'a envoyé ce texte, que je partage avec vous.

jlr

 

enfant 2

 

tre c’est d’abord être l’ÊTRE.

 

 

On ne peut pas sortir de l’ÊTRE.

 

On peut l’oublier, jamais en sortir

 

Le bébé qui sort du ventre de sa mère simplement EST

 

Ni ceci ni cela

 

Simplement EST.

 

 

C’est ensuite seulement que commencent les ceci ou cela.

 

Fille ou garçon

 

Blanche, noire ou jaune…

 

Blond ou brun

 

Afghan  ou japonais ou russe…

 

Riche ou pauvre

 

Fort ou fragile…

 

C’est la prison de l’incarnation et de tous les conditionnements.

 

 

Mais il n’est que d’en prendre conscience

 

Ensuite il est facile d’en sortir.

 

Il suffit de faire une conversion

 

À l’intérieur de soi-même

 

Le RETOUR

 

Le retour en arrière, à la Source

 

Le retour à l’Etre que nous étions à la naissance

 

Et que nous sommes toujours, même si nous n’en sommes pas conscients

 

 

Respirez profondément,

 

Fermez les yeux,

 

Regardez, percevez ,

 

Reste-t-il quoi que ce soit à quoi vous identifier? 

 

Tout ce qui reste

 

N’est-ce pas simplement la vibration de la Vie?

 

Au-delà de toute manifestation?

 

La Présence ?

 

 

Tout simplement

 

L’ÊTRE

 

Clair et inaltérable

 

Au-delà de toutes les apparences et pensées

 

Au-delà du personnage,

 

Au-delà de l’histoire que la vie nous a attribués 

 

Qui eux, varient sans cesse

 

 

Retournez ainsi à la grande Ouverture qui elle ne change jamais

 

L’Immuable:

 

Qui et Ce Que nous étions à notre arrivée sur terre,

 

Qui et Ce Que nous sommes vraiment,

 

Tous,

 

 Eternellement:

 

l’ÊTRE

 

La paix.

"

 

Catherine Harding

 

 

 

.