Une émission sur France Culture : Les chemins de la philosophie avec Marc Ballanfat

 

 L’oeil invisible dans la philosophie indienne

 

yoga corps

 

 

« Le voyeur et la vue ne se séparent pas, à cause de l'impérissabilité, et d'autre part il n'y a pas, comme second, un Ceci autre que lui, distinct, qu'il voit. (…) Un voyant, unique, sans second,  tel est, ô roi, le monde de l'absolu. »

Brhadaranyakopanisad, IV, 3, 13 – 4,2 pp113- in Matériaux pour servir à l'histoire de la philosophie de l'Inde, ed F.Vieweg (1878), trad.P. Regnaud