Serge Zaludkowski était un fin connaisseur du bouddhisme. Il avait traduit des textes dzogchen (voir ici) pour les éditions Almora, et il avait publié cette année un essai sur le bouddhisme tibétain (voir ici).

Serge est décédé il y a quelques jours.

C'est une grande perte.

J'ai souvent discuté du bouddhisme tibétain avec lui, et j'avais apprécié sa gentillesse et sa connaissance profonde du dharma. Nous avions d'autres projets de traduction ensemble

Voici un extrait de traduction de Serge Du vol du Garouda. Il s'agit dans ce passage d'un texte racine de Garab Dorjé.

jlr

 

serge

 

 

garouda

 

LA REALITE EXTRAORDINAIRE

DE LA SAGESSE SOUVERAINE

 

I. Introduction Directe à la Nature de l’Esprit

 

D’abord, gardez l’esprit détendu,

sans projection ou concentration, dépourvu de pensée discursive,

et dans cet espace d’ouverture détendue

émettez brusquement un PHAT bouleversant pour l’esprit !

vigoureusement, fort, et court, et ça y est !

Rien d’autre que l’émerveillement et l’illumination.

Dans l’illumination émerveillée est la toute-pénétrante liberté de l’esprit,

et cette toute-pénétrante liberté de l’esprit est inexprimable :

Reconnaissez le savoir total de l’unique être pur !

Une introduction directe à la nature de l’esprit est le premier impératif.

 

 

II. La Conviction Absolue

 

Ensuite, qu’il y ait inactivité ou écoulement,

désir ou colère, bonheur ou tristesse,

en tout temps et dans chaque situation,

maintenant la reconnaissance directe de l’être pur,

la claire lumière familière du fils unie avec la lumière de la mère,

reste dans l’espace du savoir inexprimable.

 

Encore et encore, faites voler en éclat l’exaltation et la clarté de l’inactivité et de l’écoulement,

émettant brusquement la syllabe des moyens et de la pensée intuitive profonde,

et la méditation formelle et l’expérience quotidienne sont identiques,

les sessions de méditation et les intervalles sont indiscernables :

restez toujours dans un état de non différenciation.

 

Mais alors que la stabilité est encore en développement,

renoncez aux divertissements et chérissez la méditation,

asseyez vous dans une méditation formelle pendant des périodes fixes.

 

En tout temps et dans chaque situation,

observez le libre jeu de l’être pur indivisé,

convaincu qu’il n’existe rien d’autre que cela :

la conviction absolue est le deuxième impératif.

 

 

III. La Confiance Implicite dans la Libération

 

Dans l’évènement du désir et de la colère, de la joie ou de la tristesse,

ou dans n’importe quelle pensée fugace,

avec la reconnaissance directe il ne reste aucune trace,

ayant compris intuitivement l’aspect libérateur de l’être pur,

tel un personnage dessiné dans l’eau,

apparition spontanée et libération réfléchie sont incessantes.

 

Quoi que ce soit qui apparaisse nourrit le savoir vide nu,

et quoi que ce soit qui bouge est la créativité de l’être pur souverain :

C’est une pureté naturelle sans trace, quelle merveille !

 

La façon d’apparaître est la même qu’auparavant,

la différence cruciale réside dans la libération.

En l’absence de ce point crucial, la méditation est une illusion,

en le possédant, c’est la non-méditation de l’être pur :

la confiance implicite dans la libération est le troisième impératif.

 

 

Conclusion

 

La vision dotée de ces trois impératifs

est améliorée par la méditation

qui est la combinaison de la sagesse et de l’amour

et lorsque elle est exaltée par l’action c’est la praxis du bodhisattva.

 

Bien que les bouddhas du passé, du présent, et du futur se concertent,

il ne peut y avoir de précepte supérieur à celui-ci.

Le découvreur de trésor de l’être pur, du savoir créatif,

pris ce trésor de la Matrice Toute-pénétrante de la parfaite pensée intuitive profonde.

Ce n’est pas comme extrait de la pierre,

parce que c’est le testament final de Garab Dorjé,

l’élixir spirituel des trois transmissions,

et c’est confié avec le sceau du secret à mes fils de cœur.

 

Ce message de mon cœur est la vérité profonde,

cette vérité vitale est mon message du cœur.

N’abandonnez pas cette vérité vitale !

Ne laissez pas ces préceptes vous échapper !