Un lecteur du blog m'écrit ceci :

"Je souffre en fait de la peur de rougir depuis plus de 6 ans.
Parce que comme vous le dites je crois que j'ai un visage, une tête qui va rougir, une fois confronté au regard des autres.
Que puis-je faire, par où commencer pour réaliser cette libération ?
J'ai vu qu'il y a quelques livres sur la vision sans tête, mais je ne sais pas s'il faut commencer par là."

 

Le fait de rougir vient notre impression d'être regardés par autrui.

Nous nous identifions au visage. Nous nous prenons pour une chose.

Que faire?

Comme je vous l'ai déjà écrit, il faut prendre conscience que ce que nous sommes - notre essence- est distinct de ce que nous paraissons êtrr pour les autres - notre apparence -; comme je l'explique ici :

 

 

 

Il faut commencer par le début, c'est-à-dire inverser son regard de 180° et réaliser que notre image dans le miroir n'est pas ce que nous sommes véritablement. Il s'agit juste d'une apparence.

Je vous invite à regarder la video de Richard Lang ci-dessous qui le montre bien :

 

 

 

Pour les livres: lisez celui de Douglas Harding : Vivre sans stress.

Il n'y a pas d'autres solutions que de pratiquer, jusqu'à ce que cela devienne une évidence :

Je ne suis pas ICI ce que les autres voient de là-bas.

En fait, ce que nous sommes vraiment est invisible pour autrui.

On ne voit pas la conscience comme on voit un objet. La conscience est ce qui voit, non ce qui est vu.

Notre apparence est le problème d'autrui pas le nôtre.

Et devenir invisible, transparent est une véritable libération.

cordialement

jlr