Il y a beaucoup d'ignorance autour de l'éveil spirituel et aussi beaucoup de romantisme, d'illusions.

Je voudrais ici commencer à démythologiser l'éveil.

 

Premier mythe : L'éveil serait exceptionnellement rare

On croit (en tout cas c'est une croyance qui existe) que l'éveil est un événement qui arrive très rarement et à très peu de personnes.

En réalité, l'éveil est plutôt fréquent.

J'ai personnellement rencontré depuis 25 ans des centaines de personnes en France, en Angleterre, ou en Belgique (par exemple) qui voyaient très clairement leur vraie nature. Cela me laisse supposer que dans le monde actuellement, il y a des centaines de milliers de personnes qui vivent à partir d'un état qui transcende l'égo.

Quand j'ai rencontré Douglas Harding pour la première fois, je me suis aperçu que beaucoup des participants à ses stages voyaient leur vraie nature aussi bien que lui : certains depuis 30 ans, d'autres depuis 30 jours.

Et concernant le passé, on peut lire les textes de milliers d'auteurs de toutes traditions qui nous parlent de l'éveil (certains monastères chinois au moyen âge prétendaient avoir 300  moines éveillés); or tous les éveillés n'ont pas écrit de textes.Ce qui permet de penser aussi qu'un nombre considérable de gens ont découvert cet état dans le passé.

D'ailleurs pourquoi cet état d'éveil serait-il rare puisqu'il s'agit de notre condition la plus naturelle, la plus ordinaire?

Puisqu'il s'agit de vivre à partir d'une vie simple, ouverte et sans prétendre se prendre pour quelqu'un ?

L'éveil est de mon point de vue l'accomplissement naturel d'une vie normale.

pommes

jlr