Quelques extraits de Jacob Boehme, qui nous invite à chercher la perle précieuse en nous-même.

Et pour ceux qui ont du mal avec le mot Dieu, remplacez-le par "Conscience" , "Être", "Présence" ou "Source"...

autumn-972717_960_720

« Si tu veux contempler Dieu et l’éternité, retourne-toi avec ta volonté dans l’intérieur, alors tu es comme Dieu même. Car alors tu es ainsi créé dans le commencement, et ainsi tu vis selon ta volonté intérieure, dans ce monde, et tu as les deux régnes en propriété, et tu es véritablement une image et une ressemblance de Dieu. »

De la triple vie de l’homme

 

« Si vous voulez considérer ce qu’est le ciel, où il est, ou bien comment il est, vous n’avez pas besoin d’élancer votre pensée à plusieurs milliers de milles d’ici. Car cet espace ou ce ciel n’est pas votre ciel […] Car le vrai ciel est partout, même dans le lieu où vous êtes et où vous marchez. Lorsque votre esprit atteint la génération la plus intérieure de Dieu, et qu’il pénètre au travers de la génération sidérique et charnelle, dès lors il est dans le ciel. » 

L’Aurore naissante

 

« C’est pourquoi, cherche la noble perle, elle est plus précieuse que ce monde. Elle ne s’éloignera jamais de toi, et où sera la perle, là sera aussi ton cœur : tu n’as pas besoin d’aller chercher plus loin qu’ici le paradis, la joie, et les délices du ciel. Cherche seulement la perle ; si tu la trouves, tu trouves le paradis et le royaume céleste, et tu deviendras si savant que, sans l’avoir éprouvé, tu ne le pourrais pas croire. »

Des trois principes de l’essence divine