Voici une histoire zen que j'aime beaucoup :

 

La nonne Chiyono étudiait le Zen depuis longtemps sous la conduite de Bukka d’Engaku, mais elle se révélait incapable d’atteindre les fruits de la méditation.

Une nuit où la lune brillait, elle transportait de l’eau dans un vieux seau rafistolé avec du bambou tressé. Le bambou se rompit, le fond du seau céda — et à cet instant précis Chiyono se sentit libre.

En souvenir de cet instant, elle écrivit ce poème :

"J’avais essayé de réparer le vieux seau

mais la tresse de bambou était fragile et près de se rompre,

en sorte que le fond du seau tomba.

Il n’y eut plus d’eau dans le seau

ni de lune dans l’eau !"

 

seau

 

 

Chiyono s'est éveillée quand l'eau s'est écoulée par le trou dans le seau , pourquoi?

Que signifie que le fond du seau tombe ?

Sans doute y a-t-il plusieurs interprétations.Voici la mienne.

 

Au-dessus de vos épaules, il y a un grand trou par où le monde s'écoule.

Si le fond de votre moi-visage cède, vous voilà libre. Instantanément.

Alors il n'y a plus "je", plus de "monde".

Mais un vaste étonnement éveillé.

Prenez un miroir. Regardez votre reflet dans la glace.

Et voyez que de votre coté, vous découvrez la vacuité.

Le fond du seau est ouvert, et l'a toujours été.

jlr

 

seau2

 

Merci à Claire pour l'image !