Dans quelques jours (dimanche), commencera un stage en Ardèche avec une quarantaine de personnes consacré à la découverte de sa vraie nature, de sa véritable identité grâce aux outils de Douglas Harding.

Je me souviens du premier stage d'été que j'ai passé avec Douglas au début des années 90 au centre du Taillé en Ardèche. Je me disais : "Bon, Douglas sans doute sera le seul éveillé dans ce groupe." C'est souvent ainsi dans les satsangs, n'est-ce pas?.

Mais là pas du tout. A ma grande surprise sur 50 personnes présentes, beaucoup voyaient parfaitement leur vraie nature (je me souviens de catherine Harding bien sur, de Georges, de Colin, de Bill, de Josette, d'Alexandre, de Paul et de tant d'autres...) Certains avaient découvert la vacuité depuis quelques mois seulement, d'autres depuis des dizaines d'années.Et, fait incroyable, pendant une semaine, le mode de vie normal consistait à vivre à partir de sa vraie nature, à partir de l'espace. La relation avec l'autre (quel autre?) se vivait à partir de la vacuité. Tout se faisait à partir de la Présence : parler, manger, boire, rire...

Et il n'y a avait pas là un gourou enseignant à d'autres ignorants, mais des amis, centrés dans l'éveil, partageant l'Un comme on partage du pain...avec simplicité.

Plus de jeu de masques ! plus de représentations! plus d'opposition!  mais au contraire, la transparence, la liberté, l'accueil inconditionnel, la joie pure de l'être.

Et quelle puissance de se retrouver ainsi avec des amis centrés, présents à leur essence.Quand l'autre personne vit consciemment à partir de sa vraie nature, il nous autorise et nous encourage à vivre aussi à partir de la même Présence, de la même conscience.

 Les nouveaux amis qui seront là vont, j'en suis sûr, pouvoir vérifier combien simple et évident est l'accès à la Présence grâce aux outils si géniaux de Douglas.

Et je me dis souvent combien douce serait l'humanité si nous pouvions vivre tous ainsi, unis à la Présence, ouverts, conscients que nous sommes enracinés dans le même Être.

Quel bonheur de nous rencontrer en conscience !

 

 

terreaulumière

 

jlr