Encore un texte qui pointe directement vers la nature de l'esprit.

jlr

mountain-tibet-the-spirit-of-tibet-wind-sky-stones-rock

"Quelle que soit la définition donnée de l'esprit, comme par exemple d'être par nature Claire Lumière, il demeure au-delà de tout ce que nous pouvons dire ou penser de sa forme, de sa couleur, de son aspect ressemblant à telle ou telle chose, de sa situation à l'intérieur ou à l'extérieur du corps, etc.

En cela, il est semblable au ciel.

Que pouvons-nous voir de l'esprit ? Est-il dehors, dedans ou bien quelque part entre les deux ? Quelle est sa couleur, sa forme, son essence propre ? Quelle est son origine, sa fin ? Où demeure-t-il ?

La réponse à ces questions est "la vision de ne rien voir" : en effet, l'esprit ne peut, le moins du monde, être décrit ; il n'a pas d'existence réelle et, où que nous le cherchions, dedans, dehors ou dans les dix directions, nous ne le trouverons point puisque la nature propre de l'esprit étant vacuité, elle est non-existante. Cela ne veut pas dire que l'esprit a une nature existante que nous sommes incapables de trouver, mais plutôt que la meilleure vision réside dans le fait de voir la totale absence d'existence de l'essence de l'esprit.

Pour ne pas avoir vu la vacuité et l'absence d'ego en tant que telles, nous avons erré dans le cycle des existences ; aujourd'hui, grâce aux instructions d'illustres Lamas, nous pouvons réellement voir l'invisible : l'incontestable état naturel qui nous est propre, la vacuité fondamentale originelle. Puisqu'il en est ainsi, établissons-nous dans cet état véritable sans essayer de changer quoi que ce soit !"

Lama Guendoune, Reconnaissance de la nature essentielle de l'esprit

source http://www.jutier.net/contenu/guendu15.htm

Merci à Jean-Louis