Exposition de Charwei Tsai à Villeurbanne

Charwei-Tsai

 

"Fruits d’une connaissance approfondie de la philosophie bouddhiste, les travaux de Charwei Tsai se fondent notamment sur un périple intérieur. Les propositions de Charwei Tsai rassemblées dans son projet pour l’IAC soumettent par exemple aux écrits canoniques, tels que Le Sūtra du cœur, l’instabilité de la matière et du temps.
Retranscrits sous forme de dessins puis de performances, sur des matériaux tels que le papier, l’encens ou encore les arbres, les versets du Sūtra sont les vecteurs d’une fusion à la fois concrète et spirituelle avec le vivant.

Le titre de l’exposition, Water Moon [Lune d’eau] est issu, selon l’artiste,

"d’une expression courante dans la littérature bouddhiste qui évoque le fait que ce que nous percevons en tant que la réalité est comme le reflet de la lune dans l’eau, cela semble réel mais est vide par nature. Le vide auquel il est fait référence ici ne signifie pas le néant, mais plutôt le fait que tous les phénomènes sont interdépendants et impermanents en soi (…). D’un point de vue physique, tous les travaux de cette exposition sont de forme circulaire, à l’image de la lune, ou sont présentés de manière à souligner l’existence cyclique de la vie. Cela s’oppose à une perspective linéaire de la vie avec la naissance comme commencement et la mort comme fin (…)".

Charwei Tsai, Spiral Incense Mantra, 2014-2016, Courtesy de l’artiste

 

 http://i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/2017/404_CHARWEI-TSAI

 

Merci à Philippe Filliot.