IMG

"Rien ... c'est saisissant,

Stupéfiant, omnipénétrant,

Omniprésent, inexprimable.

Reconnaissez cette lucidité du corps absolu!

A ce moment l'esprit est dépourvu de toute nécessité d'identifier, le lieu de la libération se manifeste,

Rien ... c 'est saisissant,

Dans ce corps absolu dépourvu de toute telle préoccupation, règne, telle qu'elle est, la sagesse qui transcende l'esprit ordinaire, la dimension de lucidité nue et totale :

Stupéfiant, omnipénétrant,

Cette omniprésence est au-delà des extrêmes, par exemple au-delà d'un début et d'une fin, d'un être ou d'un néant. Au-delà de toute recherche intellectuelle ou verbale, elle est le point crucial de la sagesse en elle-même, au-­delà des mots,

Omniprésent, inexprimable.

Ce point absolument crucial est le corps absolu, la lucidité qui repose en la base, la véritable vue immaculée, originelle, la voie, le yoga. Tant qu'il n'est pas reconnu, vue et méditation demeurent intellectuelles et fabri­quées, et les pratiques de méditation, quelles qu 'elles soient, sont aussi éloignées de la grande perfection naturelle que le sol est éloigné du ciel. Le point crucial du cycle de la claire lumière, la non-méditation, n 'est pas atteint. C 'est donc la seule chose d'importance à reconnaître au départ.

Reconnaissez cette lucidité du corps absolu!"

Patrul Rinpoche Jigme

dans L'escalier de cristal