liberte-1

 

S'éveiller à l'espace de la conscience procure une liberté infinie, vraiment absolue, inimaginable en fait.

Car on découvre alors un ESPACE vide et transcendant dans lequel tout peut apparaitre et disparaitre.

L'ESPACE de la conscience est au-delà des pensées, des émotions, des sensations qui auparavant nous enfermaient en elles.

J'étais emprisonné dans mes pensées, coincé dans mes émotions, indentifié à mes sensations.

Je me réduisais à mes opinions, à mes sentiments, à mon corps.

J'étais petit, limité, embastillé.

Pris au piège.

L'éclatement de la conscience brise toutes ces boites et redonne à l'être tout son ESPACE.

Nous voilà libre.

Il y a des pensées, mais elles vont et viennent dans un ciel infiniment plus vaste qu'elles.

Il y a des émotions (et elles sont précieuses) mais elles ne limitent plus la Présence.

 Nous sommes plus dans le corps, c'est le corps qui est en nous.

Et tous ces phénomènes n'affectent en rien le ciel de la conscience, qui demeure toujours frais, toujours nouveau

et disponible pour d'autres phénomènes.

Cette liberté est tout proche : elle est notre vraie nature !

jlr