17 janvier 2017

Les moments les plus lumineux

Un ami, M., qui était au stage ce week-end avec Fabien et moi, m'envoie cet extrait de Christian Bobin. M. écrit : " L'extrait qui suit relate donc une expérience directe, spontanée, totale. Quelle belle définition claire et limpide de la « Présence à Soi et au monde » ! Chaque mot est à sa place." Quand "je" ne suis pas là, le monde apparait. C'est dans mon absence en tant qu'observateur que le présence du monde se donne dans une évidence lumineuse. Et la Présence du monde est aussi alors la mienne, sans dualité. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2017

public/privé

  On peut, je crois, pédagogiquement et provisoirement, présenter la question de notre identité ainsi. Nous avons deux identités : une identité publique et une identité privée. L'identité publique représente notre apparence pour les autres, notre corps mais aussi notre personnage social avec toutes les caractéristiques qui lui sont attribuées comme la nationalité, le métier, le statut marital, le caractère etc. La plupart des gens ne connaissent pas d'autres identités que celle-là. Par exemple, mon identité publique est celle... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 janvier 2017

Nature de bouddha

Se reposer sur la nature de bouddha. Se reposer dans la vacuité. Se reposer sur l'immuable. Se reposer sur la perfection déjà accomplie. Se reposer dans la clarté de l'éveil. Se reposer sur la nature de l'esprit. Se reposer et par l'absence d'effort, expérimenter la grande liberté souveraine. jlr  
Posté par josleroy à 19:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 janvier 2017

Ajahn Chah : là où il n'y a rien

"Sans tenir compte du temps et de l'espace, toute la pratique du Dharma arrive à son achèvement là où il n'y a rien. C'est le lieu de l'abandon, de la vacuité, là où on dépose le fardeau. C'est la fin." Ajahn Chah     Voici ce lieu-sans-lieu, ce bout du monde où il n'y a rien, et où on dépose le fardeau, juste là au-dessous de nos épaules. C'est le bout du monde, la fin du samsara. Ici, juste ici, la pratique cesse puisque le chercheur disparait. Et dans ce rien éveillé, dans ce nirvana, le monde apparait. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2017

Paysage de neige

Aujourd'hui, lors de la deuxième journée de l'atelier, nous avons fait un exercice sur l'immobilité. Est-ce la Conscience-Présence que je suis qui bouge ? Ou est-ce le monde qui bouge en elle? Mon ami Daniel Zanin vient juste de m'envoyer une video sur l'immobilité, avec ce commentaire : "Je marche ou est-ce le paysage qui vient vers moi ? La caméra n'ayant pas de mental à vous de voir !"     On voit très nettement que le paysage bouge dans un espace vide et immobile, Le marcheur est sans tête. merci Daniel ... [Lire la suite]
15 janvier 2017

Vide et plein

  "Comme un pot vide placé dans l'espace Celui qui connait l'absolu est vide au-dedans et vide au-dehors Et au même moment, il est plein au-dedans et plein au-dehors Comme un pot immergé dans l'océan."   Yoga Vasishtha Sara (Inde), résumé du Yoga Vasishtha, texte indien du moyen âge         Sortie de Thomas Pesquet dans l'espace l'autre jour.     Pas d'observateur. Vide. Personne ne regarde ces deux jambes. Vide et vide. Mais le vide est plein du corps, plein de la terre,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2017

La Présence est immuable

Aujourd'hui, j'ai animé une journée de méditation avec Fabien Devaugermé à Bures-Sur-Yvette. Il s'agissait de prendre conscience de la Présence, c'est-à-dire de ce que nous sommes vraiment, vraiment, au-delà de notre corps, au-delà de nos pensées, et de nos rôles sociaux. Après la première méditation, j'ai demandé aux participants de nous donner la qualité de la Présence qui les avait particulièment marquée pendant l'expérience. Voici quelques réponses : "La Présence est une Lumière" "Elle est illimitée, en expansion. J'ai... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 janvier 2017

Shankara et la non-dualité

Nous venons d'éditer aux éditions Almora un livre sur le philosophe indien Shankara, écrit par Michel Hulin. Shankara est un des plus grands philosophes indiens, le Platon de l'Inde si l'on veut. Ce livre est la référence incontournable pour ceux qui s'intéressent à la pensée de l'Inde, à la philosophie, et à l'advaita vedanta. Il est écrit par Michel Hulin, le plus grand spécialiste français de Shankara. jlr         Extraits " Le sujet humain qui, en droit, coïncide avec la réalité ultime se perçoit... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 janvier 2017

Dans la Clarté de l’Etre

  J'ai reçu aujourd'hui ce mot de Catherine Harding pour l'anniversaire des 10 ans de la disparition de Douglas Harding (1909-2007), philosophe et enseignant spirituel, et qui était aussi son époux. jlr   11 Janvier 2017 "Dix ans déjà que tu as été libéré de ton apparence physique, Douglas.  Dix ans de solitude conjugale pour la petite Catherine, qui remercie la Vie de lui avoir donné le privilège de te rencontrer et d’être ta femme.  Tu as quitté ton corps et je continue de marcher dans mon enveloppe... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 janvier 2017

Rien de spécial

Et sur l'éveil cette juste pensée de Shunryu Suzuki (1904-1971) :     "Avant de l'atteindre, c'est quelque chose de merveilleux, Mais,une fois qu'il est atteint, ce n'est rien de spécial."   Shunryu Suzuki (1904-1971)   " Before attainment it is something marvelous, but, once attained , it is nothing special " -Shunryu Suzuki (1904-1971)
Posté par josleroy à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]