J'ai écrit un article dans le livre que vient de publier la revue 3eme millénaire, consacré à la méditation.

Voici un extrait de mon texte :

gaishu

"Pourquoi méditer ?

Pour au moins deux raisons :

D’abord parce que notre conscience est fascinée par le spectacle qui se joue devant elle, par les pensées, les émotions, les sensations à l’intérieur, et par les objets, les êtres, les formes à l’extérieur. Obnubilée par ce spectacle, la conscience quitte son centre et se perd à la périphérie d’elle-même, mouvement centrifuge qui a pour effet de rétrécir son champ de présence, de la limiter jusqu’à la faire devenir presque l’ombre d’elle-même. Elle était « eau », la voici « glace ». Certes, le miroir de la conscience n’a pas perdu son pouvoir réfléchissant, mais tout se passe comme s’il ne voyait plus qu’une toute partie du monde qui apparait en lui. Dans la conscience de tous les jours, nous sommes rarement conscients de ce qui se passe en nous ou même tout simplement du monde qui est là. Nous ne voyons le monde qu'à partir de nos besoins, désirs, intérêt, peurs, attentes etc. Notre attention est fragmentée, limitée, partielle, égoïste, voilée. Ce voile derrière lequel nous avons caché le monde est essentiellement construits par des concepts, de la mémoire et du langage. Bergson écrivait fort justement : « Nous ne voyons pas les choses mêmes ; nous nous bornons, le plus souvent, à lire des étiquettes collées sur elles ». Nous ne voyons pas le monde, nous le pensons: « je vois une chaise », « je vois un arbre » etc. ; nous n’allons pas au-delà de la pensée de la chaise, de la pensée de l'arbre.

De plus, bien que vivant au présent, nous quittons cependant l’instant pour nous égarer, en pensée et en imagination, dans le futur et le passé. Comme le disait Pascal : « Nous ne nous tenons jamais au temps présent. Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé ou à l’avenir. » Nous devons donc paradoxalement apprendre, par la méditation, à habiter le présent et à nous ancrer dans l’immuable.

D’autre part, il nous faut méditer aussi parce que, si nous sommes indubitablement conscients, nous ne sommes pas conscients de celui ou de cela qui est conscient ; nous ne savons pas qui nous sommes : nous croyons être un individu, un homme ou une femme, pourvu d’un âge ; or toutes ces croyances sont limitatives. La méditation, telle que je la conçois et la pratique depuis 25 ans, est donc un chemin d’éveil à notre véritable nature. C’est d’ailleurs ainsi que John Kabat-Zinn la comprend également : « La pleine conscience nous permet d'entrer en contact avec une tout autre dimension de nous qui était là mais qu'on ne percevait pas, la dimension de notre sagesse intérieure que certaines traditions appellent "nature de bouddha"» .

José Le Roy

livre-mediter

On peut trouver le livre sur le site de la revue ICI

 

Au sommaire

 

Patrice Gros : Se pointer soi-même du doigt … et revenir à la maison !
Édouard Salim Michaël : Le but de la méditation
Kaveen : Méditation et Thérapie
Steven Harrison : Personne ne médite
Martine Batchelor : Pratique de la méditation
                          Exercice : Méditation sur le souffle    
Thich Nhat Hanh : Au cœur de la pratique
                         La pratique de l'instant présent    
Kalou Rinpotché : L'essence de l'esprit
Lama Denys Teundroup : L'esprit de la méditation
Chogyam Trungpa : Approche de la méditation
Albert Low : Concentration, Méditation, Contemplation
Jacques Castermane : La vie en acte
Karl F. von Weizsacker : Méditation et société
Jean Klein : Approche de la non-dualité
                Qu'est-ce que la méditation ?    
                Comment méditer ?
Roger Godel & KrishnaMenon : Au-delà de toute expérience
Jean Bouchart d'Orval : Regarder pour la première fois
                                Être saisi
Éric Edelmann : Méditation et réconciliation
Jacques Vigne : Sa vraie nature
Marina Borruso : Méditation ?
Ligia Dantes : Méditation et émotions : vers la vie intégrale
José Le Roy : Notre état naturel
Paul Degryse : Méditer selon le chamanisme
Vimala Thakar : Éducation de l'esprit
                      De l'abandon à la libération
Marianne Dubois : La Transformation méditative
Suyin Lamour : Revenir à la source de l'être
                     Explorer l'espace conscient
Dayana : Petit guide pour la Présence
            La vérité de l'instant présent
Philippe Guy Muller : La méditation occidentale ou l'art de Philosopher"