"La destinée ne se rapporte qu'au nom et à la forme. Puisque vous n'êtes ni le corps ni le mental, la destinée n'a aucun contrôle sur vous. Vous êtes complètement libre. La tasse est conditionnée par sa forme, sa matière, son usage etc. Mais l'espace au sein de la tasse est libre. Il se trouve qu'il est dans la tasse seulement lorsqu'il est vu avec la tasse. Autrement, il est simplement l'espace. Tant que le corps existe, vous semblez être incarné. Sans le corps, vous n'êtes pas désincarné, vous êtes simplement."

Nisagardatta Maharaj

potter

 

L'espace se découvre quand je regarde au-dessus de mes épaules, la vaste ouverture où le monde et mon corps se déploient.

L'espace se découvre aussi quand je ferme les yeux et que je réalise que les sons, les sensations apparaissent dans une vacuité de conscience, sans forme, et sans limite.

L'espace se découvre quand je réalise que les pensées naissent et disparaissent dans un océan de silence, lucide et présent à lui-même,

et alors, oui,

je suis libre.

jlr