09 juillet 2016

qui est là pour voir ?

Je travaille actuellement à mon prochain livre qui sort en octobre. Voici une anecdote zen qui y figurera Un moine demanda à Wei-kuan (maitre zen de la dynastie Tang) : "Où est le Tao ?""Kuan : "Droit devant nous".Le moine : "Pourquoi est-ce que je le vois pas ?".Kuan :"Vous ne pouvez pas le voir à cause de votre égoïsme".Le moine : "Si je ne peux pas le voir à cause de mon égoïsme, Votre Révérence le voit-elle ?"Kuan : "Tant qu'il y a "moi et vous", cela complique la situation et il n'y a pas de vision du Tao".Le moine :... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juillet 2016

Laissez-vous aller

  C'est toujours un bonheur de lire et de relire Longchenpa, ce maitre tibétain dzogchen du 14ème siècle. Rigpa désigne ici la Présence éveillée, la vraie nature de notre esprit, originellement parfait et accompli. jlr     "La Sagesse de rigpa, vide et lumineuse, à pour mode d’émergence des manifestations de toutes sortes au gré des circonstances ;Son mode d’être n’étant aucunement réel,Elle s’élève d’elle-même et se libére sur place :Comme l’eau et les vagues dans l’océan.Les pensées discursives sont depuis... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 juillet 2016

L’art de vieillir

Catherine Harding m'envoie ce message que je partage avec vous. Vous pouvez rencontrer Catherine au stage en Ardèche cet été. jlr     « Je réalise que tout ce qu’il m’est donné de vivre en ce moment, au crépuscule de ma vie, c’est l’obligation de pratiquer la Patience,  l’Acceptation de tout ce qui EST. Comme il est difficile de rester grand-ouverte en toutes circonstances !  d’accepter le dénuement total, de disparaitre vraiment, vraiment, vraiment ! L’art de vieillir, c’est l’art de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2016

Touché de compassion

    Au XVIIIème siècle, Bernard Mandeville déclarait dans la Fable des Abeilles : « J'ai souvent pensé que sans cette tyrannie que la coutume usurpe sur nous, les personnes d'un naturel bon et débonnaire ne se résoudraient jamais à tuer autant d'animaux pour leur nourriture journalière, tandis que la terre fertile prendra soin de fournir abondamment à ses enfants une variété de productions exquises, propre à les entretenir. Je sais que la raison n'excite la compassion que bien faiblement. Ainsi ne suis-je point surpris... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2016

Trouver la perle

C'est direct ; c'est simple. "Mieux vaut accéder sur le champ au non-esprit (...) C’est comme ce brave homme qui a perdu la perle de son front. Il la cherche ailleurs, dans toutes les directions, sans jamais la trouver. Qu’un sage la lui montre et immédiatement il voit par lui-même que sa perle est là, entre les sourcils, où elle a toujours été. Les adeptes (du zen) feraient mieux d’accéder directement au non-mental." Huang-po (Tch’an) Vous trouvez la perle en regardant dans la direction de ce doigt. jlr
Posté par josleroy à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juillet 2016

Où aller? Vers ICI !

   Cliquez sur le dessin pour qu'il soit plus net...   Dessin de Cliff Pollard   La bande dessinée est intéressante, mais il faut noter que les autres ne perdent pas leur tête quand ils s'éveillent à leur vraie nature (ainsi nous verrons toujours la tête du maitre éveillé !) mais c'est seulement pour soi-même, en première personne, qu'on ne voit plus sa propre tête. Mais cette réserve mise à part, le dessin montre bien que c'est en regardant en soi-même que la vérité se dévoile.  
Posté par josleroy à 18:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2016

S'éveiller à la Présence

Nouveau numéro de la revue 3eme millénaire   Extrait : "Il s'agit de demeureur tranquille. Mais vraiment tranquille ! Et ce n'est pas une injonction, sinon nous retomberions immédiatement dans la mémoire. C'est simplement constater notre agitation sans nom. Juste constater. Voir, voir, voir. En voyant, tout prend sa place, tout se règle. (...) C'est dans l'intensité du regard non-directionnel et tranquille que les soi-disant objets regardés, que le soi-disant sujet qui regarde, s'évanouissent comme des ombres. Il ne reste... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2016

simple et ouvert

Question : «Votre approche de l’Illumination me paraît vraiment trop simple. Cette porte qui nous ouvrirait à la Vision est trop largement ouverte, elle est béante. Accessible à des personnes dépourvues de maturité mentale et morale, à la portée d’un grand nombre et sans discipline préparatoire, cette réalisation pourrait-elle avoir le moindre rapport avec l’Illumination du bouddhisme ? Douglas Harding : Certainement. Les grands maîtres zen, d’accord avec la plupart des sages, disent avec insistance que l’Illumination n’est pas à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 juillet 2016

Où ?

      Où est celui qui voit ?    
Posté par josleroy à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2016

Regarde encore !

"Assieds-toi, regarde droit devant... Puis regarde directement cet esprit qui regarde ainsi,  pour voir quelle est sa forme, sa couleur... Est-il rond, carré ou autrement ?  A-t-il une forme comme la terre, avec ses rochers, ses montagnes, ses buissons, ses arbres ?  A-t-il la forme d'un homme ou d'un animal ?  Est-il blanc ou noir ? ... A-t-il un dedans et un dehors ?  Est-il vide ou conscient ? S'il est vide, est-il vide comme l'espace, comme un néant ?  S'il est conscient, cette conscience... [Lire la suite]