"Que cela te plaise ou non, regarde ton propre esprit!
Sans t'en tenir au concept d'une vacuité nihiliste,
Sois assuré que la sagesse a toujours été claire,
Lumineuse, spontanée, résidant en elle-même,
solaire par elle-même.

Que cela te plaise ou non, regarde ton propre esprit!
Sois assuré que ton intelligence est sagesse sans faille,
Coulant comme le flot continu d'une rivière!

Que cela te plaise ou non, regarde ton propre esprit!
Sache que tu ne le trouveras pas par le raisonnement,
Car son mouvement est aussi dépourvu de substance que les alizés.

Que cela te plaise ou non, regarde ton propre esprit!
Sois assuré que tout ce qui apparaît
N'est rien d'autre que ta propre perception naturelle,
Comme celle d'un reflet dans un miroir.

Que cela te plaise ou non, regarde ton propre esprit!
Sois assuré que toute apparition s'autolibère sur le champ,
Issue d'elle même, se produisant elle-même,
Comme un nuage dans l'espace.

Que cela te plaise ou non, regarde ton propre esprit!
Vision vide, libération naturelle, espace scintillant
Du corps de vérité!
Réalise l'absolu par le sans voie,
La divinité est révélée en cet instant!

Ainsi, que la vision intuitive de ton intelligence vêtue d'espace,
Cette Libération naturelle par la vision mise à nu,
Cette réalisation extrêmement profonde,
Soit le lieu d'investigation vers lequel tendent toutes tes capacités!

Gloire à cette profondeur secrète!"

 

Padmasambhava

LA LIBÉRATION PAR LA VISION NUE DE LA NATURE DE L'ESPRIT

 

montagne