04 décembre 2015

Le goût de l'être

Quand Descartes a évoqué le cogito "je pense donc je suis" dans ses Méditations Métaphysiques,  il n'a pas signalé ce qui est pourtant si important : le "Je suis" est une source de joie. Descartes a insisté sur la certitude absolue de l'expérience du "Je suis" mais non sur la béatitude qui s'y trouve. En effet, la sensation du "Je suis" recèle une saveur unique de joie, un goût d'infini bonheur.Le "Je suis" est rempli d'être et d'amour ; rien ne lui manque ; on ne peut rien lui ajouter; rien lui enlever. Il est la plénitude... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,