Un lecteur du blog me pose ces questions

 

"Bonjour,
Je consulte régulièrement votre blog avec intérêt, donc merci pour son contenu.

Suite à une de mes interrogations, j'aimerais vous poser une question. Si j'ai bien compris le mental ne peut jamais  voir le vide ou l'espace, donc pour faire simple:

Si je regarde par exemple un objet autour de moi je le vois donc avec mon mental, maintenant si je regarde l'espace autour de cet objet automatiquement je ne suis plus dans le mental, si je regarde l'objet et l'espace autour simultanément je suis dans la bonne vision une sorte de vision élargie?

Pareil si dans une  pièce je prends conscient de l'espace dans cette pièce  je ne suis pas dans le mental par contre si je regarde les objets dans celle-ci automatiquement, je reviens  dans le mental.

Même chose si je pense  à ma tête je suis dans le mental mais si à la place de ma tête je vois ou je suis conscient du vide ou de l'espace à la place de celle-ci je suis dans la bonne vision.
Une  question me vient à l'instant si je suis conscient des deux,  de ma tête et également du vide autour d'elle ou à l'intérieur suis-je dans la bonne vision? Pareil pour mon corps conscient de celui-ci et du vide autour ou à l'intérieur suis-je dans la bonne vision?

C'est une sorte d'aller et retour automatique?

Merci pour votre réponse
Cordialement"

 

La vision est toujours bonne en réalité ; nous voyons toujours le monde et les objets à partir de l'espace nu de la conscience. Mais nous n'en sommes pas toujours conscient, c'est vrai, et notre vision est très souvent limitée et distraite. Nous voyons à partir d'une structure duelle : moi-l'individu-ici je crois voir les objets-là-bas à distance; il y a "moi" et les objets. C'est sans doute ce que vous appelez "la vision mentale".

Pour prendre conscience de la vision naturelle, on peut en effet élargir sa vision et voir que l'ensemble du panorama (par exemple cette pièce, ou le paysage) est accueilli dans l'espace. Prenez conscience aussi du fait que PERSONNE NE REGARDE LES OBJETS; la vision se fait sans observateur.

L'attention consiste à voir en même temps les objets et l'espace qui les accueille; c'est simultané oui. Il n'y a plus alors d'intérieur et d'extérieur. Aucun effort n'est à faire : réalisez simplement que vous êtes construit comme cela, grand ouvert pour accueillir le monde.

merci

jlr

44-portrait-of-the-artist-copy1

 

source