yogi

 

"Le maitre interpelle l'étudiant et dit :

"Oh! Noble fils, y a-t-il un observateur ou une chose qui soit observée?

Où cette chose va-t-elle?

Et où ne va-t-elle pas? "

Vous ne pouvez trouver d'objet à observer ou d'observateur.

A ce moment, tout devient comme le ciel.

Ne changez rien, ne faites rien.

Cette nature est inexprimable.

A cet instant, il n'y a plus de noms ou de concepts de clarté, de vacuité ou d'unification.

"Vous ne pouvez pas montrer cela par un exemple ; vous ne pouvez le vérifier ou le reconnaitre par des pensées."

Vous êtes incapable de le faire disparaitre, et cependant cela ne part jamais.

Il n'y a pas de racine - c'est vide.

Quand vous êtes dans cet état, la clarté est présente continuellement, pure sans entrave.

La clarté se manifeste elle-même, il n'y a pas d'anditotes.

Elle sera toujours dans la félicité.

Toujours nue, elle ne peut être leurrée.

Vous ne pouvez décrire ce que vous avez vu, bien que ce soit toujours brillant.

Sa nature est incessante.

C'est la nature inexprimable de la sagesse immuable."

Shardza Tashi Gyaltsen, Les sphères du coeur, Ed. Les Deux Océans.

sphere