dix-images-buffle-L-zNz9OU

"Le vieux P'ang n'a besoin de rien en ce monde:

tout est vide pour lui, il n'a même pas un siège,

car le Vide absolu règne dans sa maison;

quel vide en effet, quand il n'y a aucun trésor!

Quand le soleil est levé, il marche par le Vide,

quand le soleil se couche, il s'endort dans le VIde;

assis dans le Vide il chante des chants vides.

N'ayez surprise d'un Vide si bien vide,

car le Vide est le siège de tous les Bouddhas;

car le Vide n'est pas compris par les hommes de ce monde

mais le Vide est le vrai trésor."

P'ang, maitre zen en Chine, 9ème siècle