Maître Eckhart écrit :

"L'âme a deux yeux, un oeil intérieur, et un oeil extérieur. L'oeil intérieur de l'âme regarde vers l'essence et la reçoit directement de Dieu; c'est l'oeuvre qui lui est propre. L'oeil extérieur de l'âme se tourne au contraire vers toutes les créatures et les perçoit en image." Maitre Eckhart, Sermons.

C'est exactement ce que disait Douglas Harding quand il parlait de l'attention à deux directions (Two-way pointing). Il la représentait avec ce geste :

2-way-pointing

Nous avons une attention qui est dirigée vers l'extérieur, qui perçoit les objets, les couleurs, les formes, les sons, les sensations...

Et nous avons une attention tournée vers l'intérieur qui perçoit la Source de tous ces objets, la vacuité, le mystère que Eckhart appelle ici L'essence ou Dieu.

En général, nous ne sommes pas conscient de la vision vers l'intérieur ; c'est pourquoi il faut retourner notre attention de 180° et nous éveiller à Ce qui regarde vraiment en nous et qui n'est pas un individu.

Ensuite, nous réalisons qu'il n'y a ni intérieur, ni extérieur, ni dedans, ni dehors et que l'attention est une. C'est encore ce qu'écrit Eckhart

"L'oeil dans lequel je vois Dieu, est le même oeil dans lequel Dieu me voit. Mon oeil et l'oeil de Dieu sont un seul et même oeil, une seule et même vision, une seule et même connaissance, un seul et même amour."

Puissions-nous unir ainsi notre vision à celle de l'Absolu, ou plutôt voir que cette union est déjà accomplie.

jlr