31 mai 2015

Photographies de Douglas Harding

Richard Lang est en train d'écrire une biographie en anglais sur Douglas Harding. Il souhaiterait savoir si des amis français possèdent des photographies de Douglas Harding inédites. Dans ce cas, pouvez-vous me les numériser et me les envoyer avec si possible le lieu et la date de la prise de vue (si vous les ignorez ce n'est grave). Je ferai suivre ces photos ce qui permettra au livre de Richard d'être aussi riche et complet que possible. Merci beaucoup. José Le Roy Mon email  : joseleroy29@gmail.com    
Posté par josleroy à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2015

Ouvert, heureux

  "L'esprit dans sa nature propre est clarté, vivacité, nudité, transparence pure, brillance unique, ouvert, heureux, libre de centre et de périphérie. Un état qui est exempt de toute définition sans qu'aucun nom ne lui soit contradictoire." Guendune Rinpoché. Les clefs de l'esprit.  Merci à Jean-Louis    Quand on revient au centre il n'y a plus de centre, plus de périphérie mais un espace sans limite, vaste, ouvert, transparent, vide et plein. jlr  
Posté par josleroy à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mai 2015

Occupation du dimanche : revenir au centre

  "Pour moi, l’important c’est l’identification à la Source. Demeurez au Centre, et la périphérie se portera bien.... Bien sûr, lorsque vous revenez au point central, il explose dans toutes les directions. Le Centre explose. Mais c’est au Centre que vous devez aller."   "Quittez votre état périphérique de troisième personne et rentrez chez Vous, au Centre, où vous retrouverez votre nature de Première Personne. Laissez la petite personne mortelle là-bas dans le miroir, et revenez vers le JE immortel, Ici, devant le miroir.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2015

Le délivré vivant

  "Accéder à ce qui n'est ni extérieur, ni intérieur, qui ne réside ni en haut ni en bas, ni aux points cardinaux ni dans le ciel, n'est ni quelque chose ni rien, n'est ni matière ni pensée, se trouve partout présent et manifeste en même temps que caché, vide comme le firmament, sans commencement ni fin, sans naissance, c'est là le détachement. Toute démarche de pensée abolie en lui, affranchi de l'unité comme de la dualité, ayant rompu tous les noeuds du coeur et mis un terme à tous ses questionnements, il devient un... [Lire la suite]
29 mai 2015

Interview de Yolande

Yolande Duran a publié ces deux livres chez Almora. Amoureuse du silence et Le silence guérit   Elle parle ici de l'éveil et du silence.       Merci à Claire  
Posté par josleroy à 19:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mai 2015

Atelier vendredi 29 mai à Paris

Atelier sur l'éveil autour de l'enseignement de Douglas Harding avec José Le Roy, Lorène Le Roy, Serge Durand 20h30 Durée 2 heures Gratuit : entrée et sortie libres renseignements : joseleroy29@gmail.com L'éveil est la découverte de notre véritable identité, au-delà de toutes nos identifications au corps, aux pensées, aux émotions. Il s'agit de pointer directement vers le centre de notre subjectivité. Nous ne cherchons pas à nous changer, à améliorer notre caractère, à corriger nos prétendus défauts. Nous nous éveillons à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2015

Si la simplicité

Déjà posté sur ce blog, mais tellement beau. Un poème de la mystique Hadewijch d'Anvers     Grande Poème de Hadewijch (manuscrit médiéval)   "Une noble clarté brille doucement en nous et veut être accueillie dans le loisir fidèle.   La pure étincelle, Vie de la vie de notre âme, qui reste unie à la Source divine, où Dieu fait briller sa lumière éternelle.   Révélation au plus secret de nous-mêmes, que ni raison ni sens ne peuvent comprendre, sinon dans l’amour nu: Ils sont transformés, ceux qui... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2015

mon maître venait de remplacer mon visage vulgaire

  "Jadis, je demeurais dans un ermitage. j'avais l'habitude de méditer seul sous un pêcher, au moins jusqu'à la seconde moitié de la nuit. Parfois, l'aurore se levait sans que je m'en rende compte. Une nuit, au milieu de la quatrième veille, arriva brusquement un homme qui avait l'air d'un immortel : ce n'était certainement pas quelqu'un de ce bas monde. Dégageant des rayons dorés et des lueurs de jade, il illuminait la scène. Dès le premier coup d'oeil, je gardais un esprit droit et impassible et je reconnus l'homme... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2015

Trop proche

  Les quatre difficultés de l'éveil soudain (selon le bouddhisme tibétain du Mahamoudra, citation attribuée à Kalu Rinpoche ?)   Si proche que vous ne pouvez le voir Si profond que vous ne pouvez le sonder Si simple que vous ne pouvez y croire Si bon que vous ne pouvez l'accepter      
Posté par josleroy à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mai 2015

Les singes et Nisargadatta Maharaj

David Godman, qui a bien connu Nisargadatta Maharaj, raconte qu'un jour quelqu'un demanda à Maharaj  pourquoi tant d'occidentaux venaient maintenant l'écouter à Bombay en Inde. Et la réponse de Maharaj est assez drôle:     "Je vous ai dit voici quelques minutes que Maharaj ne tenait pas compte de toutes les théories de la réincarnation, mais il nous raconta une histoire qui indiquait peut-être que nous avions tous déjà été à la recherche de Dieu en Inde. "À la fin du Râmâyana," dit Nisargadatta Maharaj , "tous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :