ken wilber

 

Ken Wilber propose ici une conférence sur la conscience (christique) et présente un exercice de Douglas Harding (à 29 minutes sur l'audio). Dans cet exercice, il reprend mot pour mot des expériences de Douglas. J'en ai fais une traduction rapide.

Merci à Catherine Harding de m'avoir signalé ce passage.

jlr

 

 "En regardant un objet, vous pouvez remarquer que vous n'avez pas du tout de tête, ce qui signifie que vous ne pouvez la voir. C'est juste un espace vide, c'est juste une vacuité. Si vous regardez un objet, vous pouvez remarquer qu'il existe précisément dans cet espace vide, là où la tête avait l'habitude d'être. Cet objet est réellement en train de toucher cet espace; il est juste entre vos épaules, juste à l'endroit où votre tête avait l'habitude d'être. Vous êtes UN avec l'objet qui est réellement de ce coté de votre visage, juste à l'endroit où votre tête avait l'habitude d'être. Vous êtes tout proche de lui; vous le touchez.

Et cela signifie qu'il n'y a pas deux mondes, un monde à l'extérieur de votre visage et un monde à l'intérieur de votre visage. Les objets apparaissent de ce coté du visage, là où la tête avait l'habitude de se trouver. Tout apparait à l'intérieur de votre être. Tout arrive de ce coté comme faisant partie de vous. Il n'y a pas de séparation entre celui qui regarde et ce qui est regardé. L'observateur a disparu. Il y a juste ce qui est vu; et tout cela apparait là où la tête avait l'habitude de se trouver. Il n'y a pas de séparation entre un observateur et un observé; il y a juste tous les objets apparaissant en vous. Donc vous n'êtes pas dans la pièce; c'est la pièce qui est en vous.

Soudainement, la différence entre extérieur et intérieur disparait. Toutes choses là-dehors apparait ici, en vous. Et cette totalité est l'état de la consience Une.

Trungpa a demandé un jour : "A quoi ressemble l'éveil?"

Il a répondu : "Le ciel est devenu une grande crêpe bleue et il est tombé sur votre tête". C'était sa définition de ce qu'était l'éveil. Mais elle est tout à fait juste. Le ciel qui paraissait là-dehors apparait juste là où votre tête se trouvait. Il vous touche, littéralement. Il est si près que vous pouvez goûter le ciel. Il apparait juste au sommet de vos épaules, en vous. Et vous êtes un avec tout ce qui apparait. Et cela apparait en vous. L'univers entier apparait dans votre être. Cela c'est la conscience une.

Vous n'avez plus besoin de rien, car votre conscience ne ressent aucun manque. Elle est une avec tout ce qui est. Et cette unité est votre véritable être."

Ken Wilber

 Citation de Chögyam Trungpa: "“There is a children’s story about the sky falling, but we do not actually believe that such a thing could happen. The sky turns into a blue pancake and drops on our head—nobody believes that. But in maha ati experience, it actually does happen. There is a new dimension of shock. A new dimension of logic. It is as though we were furiously calculating a mathematical problem in our notebook, and suddenly a new approach altogether dawned on us, stopping us in our tracks. Our perspective becomes completely different.”

 

 Voir le site

"Ken Wilber begins this teaching by reminding us of the five states of consciousness and the depths of wisdom and experience that each provides. While all five states of consciousness are important, in this teaching on Christ Consciousness Ken spends the majority his time exploring the qualities of the fourth state of consciousness, Turiya, and the fifth state of consciousness, Turiyatita, for it is in these states that our Christ Consciousness truly begins to emerge. Ken also leads us in two practices: a simple awareness practice to set the ground for your exploration, and Douglas Harding’s “having no head” practice that suggests a potential path into your unity experience of Christ Consciousness.

One of the main themes of the Return to the Heart inquiry is looking at and feeling into the unique contemplative contribution that Christian practice offers us. As Ken points out in this teaching, Buddhism tends to focus on emptying the mind, while Christianity tends to emphasize a particular quality of relatedness that imbues warmth and connectedness with all, even into a non-dual state of unity. Love is the all-purpose solvent that dissolves our separateness. This unique blend of emptying the mind while cultivating love in the heart is precisely what we will be exploring at the Return to the Heart conference, pointing the way to a more comprehensive and inclusive practice of Christian spirituality that brings renewed life to the commandment brought forth by Jesus Christ, “Love thy enemy as thy self.”