Ramana Maharshi a dit:

"La Bible dit : "Le Royaume des Cieux est en vous"...si vous vous considérez comme étant le corps, vous éprouverez quelques difficultés à comprendre cette affirmation. Si, en revanche, vous avez qui vous êtes réellement, vous découvrirez que le Royaume des Cieux et tout le reste sont inclus en votre Soi véritable. Tous ces concepts prennent naissance après que l'ego s'est mannifesté.

"La vision rendue pleine de sagesse, on doit voir le monde en tant que Brahman"

(Drishtim jnânamayim kritvâ pashyed brahmamayam jagat)

Dirigez donc votre regard vers l'intérieur et il deviendra absolu.

Une fois cette conscience absolue réalisée, dirigez votre regard vers l'extérieur et vous découvrirez que l'Univers n'est pas séparé de l'Absolu réalisé.

C'est parce que votre vision est dirigée vers l'extérieur que vous parlez d'un extérieur. Aussi vous conseille-t-on de tourner votre regard à l'intérieur. Cet intérieur est en relation avec l'extérieur que vous avez l'habitude de chercher. En réalité, le Soi n'est ni extérieur ni intérieur."

 

 

 rama-

 

 

La phrase sanskrite citée par Ramana est extraite d'un traité sanskrit attribué à Shankara l'Aparokshanubhuti que j'ai traduit en français sous le titre L'expérience directe.

En s'appuyant sur cette phrase, Ramana nous demande :

1-de tourner notre regard vers l'intérieur pour voir que nous sommes le Soi

2-Ensuite de regarder vers l'extérieur pour voir que l'univers est le Soi

3-Et enfin de comprendre qu'il n'existe ni extérieur, ni intérieur.

Ces trois réalisations peuvent être simultanées bien sûr. Mais pédagogiquement, Ramana a raison de pointer d'abord vers l'intérieur puisque nous cherchons le Soi ou la Royaume ou le bonheur à l'extérieur.

On peut illustrer cet enseignement avec ce dessin :

 

dessin6

 

Il y a un doigt qui pointe vers la direction de celui qui regarde et un autre qui pointe vers le monde.

Le doigt qui pointe vers l'intérieur nous révèle que Celui qui regarde est le Soi et l'autre doigt qui pointe vers le monde nous révèle que les deux sont UN.

Le monde et la conscience ne sont pas séparés; il n'existe ni intérieur ni extérieur. Telle est la vision connaissante.

jlr

(repost)