Le secret de la pratique spirituelle, c'est la vision à deux directions, comme le dit ici Douglas Harding : à la fois prendre conscience de l'espace au-dessus de mes épaules et de tout ce qui surgit en lui ;

à la fois prendre conscience de l'absence de l'observateur, et de la présence du monde.

jlr

 

la-vision-a-deux-directions

 

Le vide est rempli du monde, le vide est le monde.

jlr

 

 

"La vision à deux directions

 

Je dirai qu’en général tout ce que je fais,

à partir de l’illusion et de l’absurdité

de croire qu’il y a une chose ici qui le fait, est mal fait.

Et tout ce que je fais à partir de mon espace est mieux fait.

 

Donc il s’agit d’une vision dans les deux directions.

 

Quoi que je fasse, dans cette direction,

en prêtant attention à cette direction

quoi que fassent ces mains, ou à quel qu’endroit qu’aillent ces pieds,

ou quoi que dise cette voix, je ne perds pas de vue l’endroit d’où je viens.

 

Donc il s’agit de regarder à l’intérieur vers l’espace

et à l’extérieur vers ce qui le remplit actuellement.

 

Donc je dirai que ceci est une véritable méditation

pour la vie ordinaire, pour la place du marché.

 

Une vision dans les deux directions

sans perdre de vue l’observateur.

 

 

Et ce n’est pas aussi difficile qu’il y parait.

Mais cela nécessite de le faire.

 

Et nous le ferons si nous sommes intéressés

Et si nous en avons grand besoin.

 

Vous savez, penser : « ça va, je vais bien,

Ok, j’y arrive très bien. On s’en sort »

 

Mais la vie a une façon de devenir

de plus en plus dure

 

Pourquoi ne pas commencer cela

avant d’être poussé à le faire, quand peut-être il sera un peu trop tard ?

 

Pourquoi le laisser pour un temps où il sera un peu trop tard ?

 

En attendant prenez du plaisir.

 

Bien sûr, nous ne pouvons pas espérer beaucoup de résultats

avec juste un simple coup d’œil sur ça, comme nous le faisons maintenant

 

C’est si simple à voir,

Et très difficile à maintenir.

 

Mais si nous sommes intéressés nous y réussirons."

trad José Le Roy

Douglas Harding