"Bonsoir Mr Le roy ,
Vous dites d'inverser le regard de 180 ° avec le doigt en guise de flèche ; j'ai eu une fois la" sensation visuelle" que l'on avait enlever la bulle autour de moi .
Les choses " me regardaient " et je les voyais "brillantes " .
Comment procéder car je dois mal "faire" car .........
Bonne soirée"

 

 

Bonjour
Oui votre analogie est assez juste ; voir sa vraie nature ressemble à un dévoilement du monde, à un bulle mentale qui crève : les couleurs peuvent paraitre plus brillantes, plus intenses en effet. Et surtout l'observateur disparait.

 

Je ne vois plus l'arbre; l'arbre est vu.

 

 Comment procéder : c'est simple :

-vous savez où regarder : au-dessus de vos épaules.
-vous savez quand regarder : maintenant.
-vous savez comment regarder : en inversant la flèche de votre attention de 180°.

 

On ne peut pas mal faire, puisque ce n'est pas un "faire"; c'est une attention. Et surtout cette vision est votre état naturel; vous regardez déjà à partir de l'ouverture. Il n'y a rien à rechercher de particulier. Juste prendre note que vous êtes construit grand ouvert, vide, vaste, sans limite.

 

jlr