30 novembre 2013

Miroir, mon beau miroir.

Une personne qui est venu à un de nos ateliers vendredi m'écrit :   "Bonjour josé, je te remercie encore pour cette soirée du vendredi dernier. Plus jeune, et tombé dans un monde personnel profondément névrotique, j'avais trouvé comme seule issue, celle de ne plus me regarder dans un miroir. En fait, j’expérimentais la voie non duelle sans le savoir. Je me rappelle que cette expérience avait  profondément marché et j'étais heureux et en paix, mais ce n'est pas si facile de ne plus se regarder dans un miroir , on peut... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2013

la fleur de carotte

"T'as déjà regardé une fleur de carotte ? C'est ça la vie".       vu sur http://www.invitedemarc.com/page/11/     Si je sais voir, vraiment voir le monde, alors je découvre que la vraie vision est au-delà du sujet et de l'objet. JE ne vois plus, mais il y a vision. jlr  
Posté par josleroy à 09:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 novembre 2013

Quelle musique !

Voilà de la musique, et de la bonne Le Messie de Haendel dirigé par l'excellent Spinozi à Vienne pour les 250 ans du grand et sublime maitre.   Et la version intégrale    
Posté par josleroy à 21:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2013

Une brillante leçon de musique

Cela n'a pas directement à voir avec la spiritualité (quoique) mais certainement avec la philosophie. Voici une magistrale leçon de musique grâce à laquelle j'ai mieux compris pourquoi je n'aime pas la musique moderne atonale et ai toujours préféré Haendel à Schönberg.    Séminaire Jérôme Ducros au Collège de France en décembre 2012  
Posté par josleroy à 09:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2013

L'état primordial merveilleux

Un texte dzogchen vient d'être traduit en anglais : Le tantra Mejung. C'est un texte important qui contient des passages très beaux. En voici un extrait Chapitre 3 La vraie nature de la réalité "Ce chapitre explique la vraie nature de la réalité: Le maitre dit : Ô grand sage, Ceux qui désirent l'éveil n'ont pas d'éveil et sont loins des niveaux de réalisation, loin de l'éveil suprême qui est la libération complète. Celui qui comprend la vraie nature de la réalité qui est comme la cause universelle a la certitude que l'état... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:33 - - Commentaires [90] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2013

Plein du seul vide

  « Plein du seul vide Ancré ferme dans le silence La multiplicité des êtres surgit Tandis que je contemple leurs mutations. La multiplicité des êtres fait retour à sa racine. Revenir à sa racine C'est atteindre le silence. Le silence permet de trouver son destin. Retrouver son destin renoue avec la base. Renouer avec la base amène l'éveil. Ne pas connaître l'éveil Conduit à la confusion. Connaître l'éveil Ouvre à l'impartial L'impartial s'ouvre au royal Le royal s'ouvre sur l'éternel L'éternel coïncide avec le tao Qui... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:17 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2013

Betty : La fraicheur de l'instant

Voici le premier livre de Betty publié chez mon excellent confrère Accarias-originel Moyenne Extraits :   "L’art de voir   Qui est le soi ? Existe-t-il réellement ? Comment le voir sans le laisser vous rembobiner dans le rêve à nouveau ? Le soi dont on parle ici est le rêveur, le personnage que l’on croit être. Ce personnage vous semble être un individu réel qui évalue, veut se perfectionner, s’améliorer et même s’illuminer. Il est celui que vous appelez « moi ». Il veut se réaliser dans le futur, car... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:58 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2013

Nourrir la vision

Cet après-midi, au Parc Monceau Nourrir les oiseaux Prêter attention à la vacuité Pure joie.    
Posté par josleroy à 20:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2013

Octobre 1993 - octobre 2013 : 20 ans d'ateliers

Hier, lors de la soirée consacrée à l'éveil chez nous à Paris, j'ai réalisé que cela faisait exactement 20 ans que je proposais de manière régulière des ateliers sur l'enseignement de Douglas Harding. D'abord Boulevard de Charonne dans le Xxème, puis à Monmartre rue Burq, et rue des Martyrs et maintenant à Ternes, nous avons accueillis Lorène et moi dans nos appartements des centaines et des centaines de personnes d'abord une fois par mois, et depuis 4 ans -le nombre de personnes intéressées ayant augmenté - deux fois par mois. Le... [Lire la suite]
22 novembre 2013

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?

Une réponse poétique...     "À l’ombre d’arbres purs de toute vie encor, las de sa ronde identité, l’Absolu rêve de se faire quelque chose comme épaisseur, multitude, se donner corps loin des silences innommés qu’éternellement Il profère. Il se voudrait, au fond de la coïncidence, différent. La plénitude pleure en Lui de n’être pas plus évasive… Alors, son Unité s’oublie et d’elle-même se déprend. Il entend sourdre l’univers parmi la transparence oisive ; il y suscite des saisons et des soleils en majesté. Danseur... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:28 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,