silence

 

"Il semble que le silence soit ce qu'il y ait de plus dif­ficile à trouver.

Pourtant... il est si proche de nous, il est en nous, il est nous.

Notre liberté.

En fait, il y a deux sortes de silence.

Celui du monde, le silence extérieur

Que l'on peut décrire comme simple cessation du bruit ambiant

Et le silence intérieur, si profond qu'il est insondable, Dont on ne peut pas parler Que l'on peut simplement être À volonté

Simplement en disparaissant en sa faveur

En retournant la flèche de notre attention vers Ce Qui regarde en nous.

Et voici alors Ce qui nous est donné :

Clarté sans limites,

Silence conscient, lumineux,

Vie rayonnante, Source et Accueil de Tout

Au centre de nous-même,

Ce que nous sommes vraiment,

Accessible à chaque instant,

Pourvu que nous accomplissions cette conversion totale du regard.

Les voies et les voix sont multiples et intéressantes.

Mais le silence est un.

On ne peut pas parler du silence.

On ne peut qu'être le silence."

 

Catherine Harding

 Dans Le livre du silence, Rodolphe Massé, Ed. Accarias-L'originel