Un lecteur du blog, Georges, m'a envoyé un mail pour me signaler une légende nordique qui évoque grandement l'enseignement de la Vision Sans Tête et Douglas Harding.

Il s'agit de la légende d'Odin.

Odin est le dieu principal de la mythologie nordique. Son rôle, comme pour la plupart des dieux nordiques, est complexe, étant donné que ses fonctions sont multiples : il est le dieu du savoir, de la victoire et de la mort. Dans une moindre mesure, il est également considéré comme le patron de la magie, de la poésie, des prophéties, de la guerre et de la chasse.

Odin est représenté comme un homme âgé, barbu et borgne. Il est une divinité polymorphe. Il se déplace sur un cheval à huit jambes nommé Sleipnir et il est armé de sa lance Gungnir. Lorsqu'il est dans son palais, la Valhöll, les deux corbeaux Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) lui racontent à l'oreille ce qu'ils ont vu des neuf mondes. De plus, deux loups, Geri et Freki, restent à ses pieds. Son trône, Hlidskjalf, lui permet de voir tout ce qui existe dans les neuf mondes. (source Wikipedia)

623px-Odin_(Manual_of_Mythology)

odin

Mais il existe une partie de la légende qui est passionnante. Voici le texte :

"Sous la racine dirigée vers les géants du givre se trouve Mimisbrunn, qui recèle la sagesse et l'intelligence. Celui qui possède cette source s'appelle Mimir : il est très savant, car il y boit à l'aide de la corne appelée Giallarhorn. Alfadr (Odin) vint à la source et demanda à en boire une gorgée, mais il ne l'obtint pas avant d'avoir mis en gage l'un de ses yeux" (Snorri Sturluson, François-Xavier Dillmann, L'Edda : récits de mythologie nordique, Paris, Gallimard, 1991, p. 46)

Mimir-Geant

Odin voulait acquérir la sagesse mystique ; il se rendit auprès du puits dont l'eau donne le savoir et aussi la jeunesse éternelle. Mais ce puits était gardé par la tête du géant Mimir. Mimir consentit a lui laisser boire de l'eau à condition qu'Odin accepte de sacrifier un de ses deux yeux (l'oeil gauche). Odin s'arracha son oeil et le jeta dans le puits, but de l'eau de vie et accèda ainsi à la sagesse cachée du monde.

Mimir est un géant, incarnation de la mémoire dans la mythologie germanique

"Il était un Dieu de la sagesse Ase et une des deux divinités envoyées en échange de la paix aux Vanes. Mais ces derniers, en réalisant qu’ils avaient été bernés, décapitèrent le Dieu et envoyèrent sa tête aux Ases. Toutefois, Odin l’enduisit d’une mixture d’herbes pour qu’elle ne pourrisse pas et il l’enchanta de sortilèges. Une fois ramenée à la vie, elle était capable de parler et de révéler des secrets occultes, « de nombreuses vérités que personne d’autre ne connaît ». Odin la plaça sous les racines d’Yggdrasil près du puits au même nom que la tête momifiée. Il devient ainsi le gardien de la Mimisbrunn (la « source de Mimir »), source qui renferme la sagesse et l’intelligence, dans le Jotunheim sous une des racines d’Yggdrasil" (source wiki)

mimir

Interprétation

Perte de tête, oeil unique...on retrouve dans ce mythe bien des éléments de la philosophie de Douglas Harding.

Pour voir ma vraie nature et accéder à la sagesse, je dois en effet sacrifier un oeil, c'est-à-dire comprendre que je ne vois pas le monde à travers deux yeux, à travers deux petits trous, mais à travers un oeil unique, vaste ouverture dans laquelle le monde apparait.

voir ici l'expérience de Douglas Harding

De plus, il faut que je me décapite, où plutôt que je vois que j'ai pas de tête ici au-dessus de mes épaules. Mimir c'est en quelque sorte mon image dans le miroir.