L’Ouvert est l’espace dans lequel les choses se donnent. Il est l’absence et pourtant en lui la présence intime des choses se révèle.


L’Ouvert est la lumière qui déploie la clairière du monde.


Et l’homme est l’Ouvert même s’il ne le voit pas, même s’il ne le sait pas, même s’il s’enferme dans les limites étroites de son corps et des ses pensées. Car l’Ouvert permet aussi l’oubli.


Quand l’homme s’éveille à l’Ouvert, il se découvre si vaste, si libre, si vivant qu’il en demeure étourdi, et si plein de gratitude que chaque jour, chaque heure est un infini merci à l’Être.


vide_zen