Lu dans Advaita Vedanta : théorie et pratique, à sortir en Mars chez Almora.

waite

"Il n’y a pas un enseignant extérieur et indépendant de vous qui « a la compréhension », est éveillé, illuminé, ou je ne sais quoi d’autre. Ce genre de supposition conduit à des croyances erronées qui ne font qu’obscurcir la simplicité de ce qui nous est indiqué. Cette façon de penser soulève plusieurs problèmes.

D’abord, l’idée que l’enseignant « untel » est réalisé porte en elle, pour la plupart d’entre nous, la supposition implicite que « par conséquent je ne le suis pas ». De ce fait, le sentiment que nous sommes séparés de notre propre présence se trouve subtilement renforcé.

Deuxièmement, parler d’enseignant qui sont réalisés (ou pas) renforce la croyance que ce qui nous est montré est hors de nous – ce qui souligne encore le sentiment de séparation.

Troisièmement, les enseignants dont on discute ne se trouvent généralement pas dans notre environnement immédiat, et tout ce que nous faisons, c’est de simplement ressasser des pensées abstraites sur des gens qui sont des créations de notre imagination du moment.

Même s’il existait un être tel qu’un enseignant illuminé, si vous le rencontriez, tout ce que vous trouveriez serait une forme physique composée de matière, de substances chimiques et de cellules – qui ne sont que des apparences temporaires dans la conscience. Donc, lorsqu’on y regarde de près, tout ce concept d’êtres qui seraient éveillés ou qui auraient la compréhension est une fiction totale.

Au mieux un enseignant est simplement un poteau indicateur qui peut montrer ce qui est réel et présent en vous. Il n’y a pas de poteau illuminé. Il n’y a que le fait que nous sommes la conscience elle-même. Dés que nous commençons à évoquer d’autres personnes qui sont éveillées ou pas, nous négligeons le fait que la conscience est pleinement présente et brillante en tant que notre vraie nature ici et maintenant." John Weeler, dans Advaita vedanta de Dennis Waite.