Bonne année à tous.
Le secret de la bonne année se trouve dans ce qui ne passe pas.

Voici un extrait des Dialogues avec l'Ange, que je trouve très juste pour ce jour:

"Vendredi 31 Décembre 1943
Soir de Saint Sylvestre
Entretien 28 – Gitta

-Alpha – Oméga – Oméga – Alpha.
L’HOMME CRÉÉ EST SITUE ENTRE LE COMMENCENT
ET LA FIN.
L’HOMME CRÉATEUR SE SITUE ENTRE LA FIN ET LE COMMENCEMENT.

La fin de l’an passé est commencement du nouveau.
La fin du monde passé est commencement du Nouveau.
Le miracle est entre Oméga et Alpha.
Depuis les temps les plus reculés,
L’homme fête ce qui ne peut se fêter.

La porte de la voie étroite est : Oméga - Alpha.
Celui qui désire la franchir dans le temps
avec son corps, entre dans la mort.
Celui qui la franchit en esprit, hors du temps,
entre dans l'éternité.

Un an commence – il se termine.
Une nouvelle année commence,
Mais pas la même, une autre.
Peux-tu mesurer le temps entre Oméga et Alpha ?
L’instant est passé – un nouveau commence.
Entre les deux il n’y a pas de temps.
L’éternité est là entre les deux.

Il y a une porte qui ouvre sur l’éternité.
Pas au commencement, mais à la fin.
Le Père lance l’instant et le nouvel instant n’est pas l’ancien.
A la mort de chaque instant,
Tu peux entrer dans l’éternité, dans le monde créateur –
Et de là, c’est toi-même qui peut lancer l’instant.
Cela est visible à tous les yeux, et ils ne voient pas.
La porte est ouverte,
Mais la voie est tellement étroite
Que ce qui est né, fini, ne peut pas y entrer.
C’est le plus grand mystère :
Chaque instant et l’instant de l’instant sont portes.

IL N’Y A PAS D’ « INSTANT SACRE » .
CHAQUE INSTANT EST SACRE.
AINSI, VOUS VIVEZ DANS ÉTERNITÉ
ET DANS LA VIE,
CAR LA VIE ÉTERNELLE UNIT LES DEUX." Dialogue avec l'ange,  Aubier.