J'ai vu une exposition de Magritte à Beaubourg il y a quelques années, et sa peinture m'avait impressionné.

Beaucoup de ses toiles, d'une façon poétique, pointent vers notre vraie nature spatiale. Je ne sais pas si Magritte avait un intérêt pour l'éveil mais je trouve que certaines de ces peintures savent l'évoquer.

je présente ici quelques toiles et ce qu'elles m'inspirent, sans souci de ce que pourrait en penser l'auteur... :

1)l'enfermement du moi dans la tête

Cette toile (les amants) évoque l'aveuglement et la séparation des moi.

magritte_les_amants

Même dans le baiser, si je suis identifié à un visage, à une boule de chair, je ne vois rien de l'autre et du monde.

rene_magritte_les_amants

La tête (la pomme) est un masque qui nous cache le ciel.

magritte_1

la pomme est un objet. S'identifier au visage c'est s'objectiver.

pomme_magritte

2)Notre vraie nature

Je ne suis pas une pomme, mais un oeil qui est un ciel.

magritte_the_false_mirror

Ici nos deux natures sont présentées : notre corps (ce que je parais) et l'espace libre (ce que je suis).

magritte

la pomme par terre n'est-ce pas ma tête? Mais je suis le ciel.

le_beau_monde

Je ne suis jamais enfermé dans une pièce, parce que je suis l'espace

magritte3

Le monde est une image, et j'en suis le peintre . Mais où est le peintre? Il n'y a personne. Juste un regard sans observateur.

Magritte__appel_des_cretes

Encore ma tête à terre. Et une porte qui s'ouvre sur l'espace. N'est-ce pas ce que je suis? Une porte ouvert sur le vide.

Magritte__La_condicion_humana

Je suis illuminé.

magritte___Portrait_of_Edward_James___1937

Quand je suis conscient de ma vraie nature, l'intérieur devient l'extérieur et vice versa.

Magritte_cloud

Je suis une fenêtre ouverte.

renemagritte_02

Je suis un ciel qu'on déroule.

magritte_la_felure_du_monde

Je n'ai pas de tête ; je suis vaste comme le ciel.

medium_MAGRITTE_femme_inachev_e